AccueilRechercherS'enregistrerConnexionForum Oummi & MoiContacter

Partagez | 
 

  les félicitations de fin de Ramadhân

Aller en bas 
AuteurMessage
Oum_aliyah
Admin


Messages : 431
Date d'inscription : 05/07/2009

MessageSujet: les félicitations de fin de Ramadhân    Mar 13 Juil - 18:04


L’avis sur les félicitations de fin de Ramadhân



SHeikh al-Islâm Ibn Taymiyyah (rahimahullâh)



- Le lundi 24 novembre 2003, par Ismail Ibn Hâdî

BismiLLehi ar-Rahmâni ar-Rahîm


Question :

Concernant les félicitations de la fête « al-’Aîd », est-il de Sounnah pour les gens de dire : « ’Aîdaka Mubârak » ou ce qui peut ressembler à cela ? Y-a-t-il un fondement dans la législation [Charî’ah] pour cela ou pas ? Et s’il existe un fondement dans la Charî’ah en cela, que devrions-nous dire ?


Réponse :

De ce qui peut-être dit comme félicitations le jour de la fête de « al-’Aîd » les uns envers les autres, il y a :

تقبل الله منا و منكم و أحاله الله عليك
« Taqabal-Allâh minnâ wa minkoûm wa Ahâlahu Allâh ’alayk »
Et ce qui peut ressembler à cela. Et cela a été rapporté par un groupe des compagnons [as-Sahâbah], qui eux ont fait de la sorte, et c’est sur la base d’un texte précis des Imâms, comme l’Imâm Ahmad et d’autres.

Ceci dit, l’Imâm Ahmad a dit : « Moi je ne devance [dans les félicitations] personne, si une personne commence [à me féliciter], je lui réponds. Dés lors, répondre à la salutation est une obligation [wâdjib].
Quant à commencer les félicitations, il n’y a pas dans la Sounnah d’obligation pour cela. Et il n’y a pas aussi, d’interdiction pour cela [ces félicitations]. La personne qui le fait, a un modèle à suivre [un exemple], et la personne qui le délaisse [dire les félicitations], a un modèle à suivre ». Wa Allâhu A’Lam. [1]


http://www.manhajulhaqq.com/spip.php?article203



Revenir en haut Aller en bas
http://mamanetmoi.forumactif.com
 
les félicitations de fin de Ramadhân
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Oummi & Moi notre religion :: LE JEUNE :: LE MOIS DE RAMADAN-
Sauter vers: