AccueilRechercherS'enregistrerConnexionForum Oummi & MoiContacter

Partagez | 
 

 La ville de médine et ses mérites

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Les Admins.



Messages : 855
Date d'inscription : 15/07/2009

MessageSujet: La ville de médine et ses mérites   Jeu 16 Juil - 3:02



La ville de médine et ses mérites












La louange est à Allah le Seigneur des mondes ; et que la prière et le salut soient sur celui qui a été envoyé par son Seigneur pour guider l’humanité toute entière ainsi que sur sa famille, ses compagnons et ceux qui empruntent leur voie jusqu’au Jour de la Rétribution.

Cher frère,As salamou ‘alayka wa rahmatoullahi wa barakatouh.

Remercie Allah qui t’a fait venir dans cette ville sainte, la ville du prophète (prière et salut sur lui), et qui t’a choisi parmi des millions de gens afin que tu ais l’honneur d’y séjourner.



Cette ville qu’Allah a choisie pour être le lieu d’émigration de Son prophète (prière et salut sur lui) et le lieu de départ pour la propagation de la religion islamique.





Cette ville que le messager d’Allah (prière et salut sur lui) a aimée et pour laquelle il a fait des invocations. Parmi cela, sa parole :

« Ô Allah ! Mets-nous la bénédiction en nos fruits ! Mets-nous la bénédiction en notre ville ! Mets-nous la bénédiction en notre sa’ ! Mets-nous la bénédiction en notre moud ! Certes Ibrahim est Ton serviteur, Ton ami intime et Ton prophète, et je suis certes Ton serviteur et Ton prophète ! Lui, il t’a certes invoqué pour La Mecque, et moi, je t’invoque pour Médine de la même chose qu’il t’a invoqué pour La Mecque avec son équivalent. »

(rapporté par Mouslim).





Cette ville qu’Allah garde et protège car il a placé à ses entrées une garde d’anges qui empêchent la peste et le Faux Messie « ad-dajjal » d’y entrer.

Le messager d’Allah (prière et salut sur lui) a dit :

« Il y a aux portes de Médine des anges, ni la peste ni le Faux Messie n’y entre. »

(rapporté par Al Boukhari et Mouslim).





Cette ville qui permet à celui qui endure ses difficultés, qui y meurt, et respecte son caractère sacré d’obtenir l’intercession du prophète (prière et salut sur lui) ou son témoignage le Jour de la Résurrection comme le messager d’Allah (prière et salut sur lui) en a informé en disant :

« Nul, parmi ma communauté, n’endure les contraintes de Médine et ses difficultés sans que je ne sois un intercesseur pour lui le Jour de la Résurrection ou un témoin. »

(rapporté par Mouslim).

Et il a été authentifié que le prophète (prière et salut sur lui) a dit :

« Quiconque peut mourir à Médine qu’il le fasse, car j’intercèdes pour celui qui y meurt. »

(rapporté par Ahmad et d’autres).





Cette ville à partir de laquelle s’est propagée la foi et à laquelle elle revient comme revient le serpent à son repaire. C’est le prophète (prière et salut sur lui) qui a informé de ceci en disant :

« Certes la foi revient à Médine tout comme le serpent revient à son repaire. »

(rapporté par Al Boukhari et Mouslim).





Cette ville dans laquelle a vécu le messager d’Allah (prière et salut sur lui) et dont il a emprunté les chemins. Et toi, cher frère étudiant, tu vis où il a vécu et tu empruntes les chemins qu’il empruntait. Alors, fais de lui un exemple pour toi en te guidant par sa guidée et en suivant son chemin dans toute chose petite ou grande.

(Vous avez certes en le messager d’Allah un excellent exemple à suivre pour quiconque espère en Allah et au Jour dernier, et évoque beaucoup Allah. )









Le moins que tu puisses faire en étant dans cette ville sainte, ô cher frère étudiant, est d’adopter les comportements qui conviennent au caractère sacré de l’endroit dans lequel tu vis, et parmi ces comportements ce qui suit :





1) Se doter de patience et supporter les difficultés que tu risques de rencontrer. En effet, l’habitant de Médine peut rencontrer certaines de ces difficultés, et c’est pourquoi le messager d’Allah a dit :

« Nul, parmi ma communauté, n’endure les contraintes de Médine et ses difficultés sans que je ne sois un intercesseur pour lui le Jour de la Résurrection ou un témoin. »

comme nous l’avons cité précédemment.





2) S’efforcer de s’accrocher à la tradition « sounna » du prophète (prière et salut sur lui), et s’éloigner des innovations et des nouveautés en religion. En effet, celui qui amène à Médine une innovation - telle qu’une innovation religieuse, une chose interdite ou autre -, a certes exposé sa personne à la colère d’Allah conformément à la parole du prophète (prière et salut sur lui) :

« Médine est sacrée entre ‘Ayr et Thawr. Quiconque y amène une innovation, ou abrite un innovateur, aura sur lui la malédiction d’Allah, des anges et du monde entier. Il ne sera accepté de lui ni acte obligatoire ni acte recommandé le Jour de la Résurrection. »

(rapporté par Al Boukhari et Mouslim).



3) Prendre garde de commettre une injustice à l’égard des gens que ce soit dans leur honneur, leurs corps ou leurs biens. En effet, ceci est interdit dans tous les endroits du monde, et cette interdiction est encore plus grande à Médine conformément à la parole du prophète (prière et salut sur lui) :

« Quiconque veut du mal aux gens de cette ville (c’est-à-dire Médine) Allah le dissoudra comme le sel se dissout dans l’eau. »

(rapporté par Mouslim).

Cette ville a été nommée par Allah « Taba » comme ceci a été authentifié dans le recueil « Sahih Mouslim ». Donc celui qui y vit dans la bonté et la pureté son âme s’apaise et sa situation s’arrange ; quant à celui qui y vit dans la perversion son âme se noircit et ses affaires stagnent. Le messager d’Allah (prière et salut sur lui) a dit.





4) S’efforcer de prier dans la mosquée du prophète (prière et salut sur lui) car il y a une énorme récompense dans le fait d’y prier. Le prophète (prière et salut sur lui) a dit :

« Une prière dans ma mosquée-ci est meilleure que mille prières dans une autre mosquée sauf la Mosquée Sacrée. »

(rapporté par Al Boukhari et Mouslim).





5) Prier, de temps en temps, dans la mosquée de « Qouba » car la récompense de la prière dedans équivaut à la récompense d’une « ‘oumra ». Le messager d’Allah (prière et salut sur lui) a dit :

« Quiconque sort pour venir à cette mosquée (c’est-à-dire la mosquée de Qouba), puis y prie aura une récompense équivalente à une ‘oumra. »

(rapporté par Ahmad et d’autres).





6) Visiter le cimetière « al Baqi’ » pour invoquer Allah et Lui demander de pardonner à ceux qui y sont enterrés car le messager d’Allah le faisait comme a dit ‘Aicha (qu’Allah l’agrée) : A chaque fois que le prophète (prière et salut sur lui) passait la nuit chez elle, il allait au cimetière « al Baqi’ » en fin de nuit et disait : « Que la paix soit sur vous ».





7) Il est également légiféré de visiter les martyrs de « Ouhoud » pour invoquer Allah pour eux et Lui demander de leur pardonner. Il a été authentifié que le prophète (prière et salut sur lui) les visitait dans un « hadith » rapporté par Ahmad et d’autres selon Talha ibnou ‘Obeydillah (qu’Allah l’agrée).





Voilà les endroits de Médine dont la visite avec l’intention de se rapprocher d’Allah est légiférée ; et ne soit pas trompé, cher frère, par les actes de beaucoup des gens de la masse qui visitent d’autres endroits à Médine en prétendant vouloir se rapprocher d’Allah car rien de cela n’est légiféré en dehors de ce que nous avons cité précédemment.



Cher frère, nous espérons que tu passeras dans cette ville sainte un bon et heureux séjour, accompagné de motivation dans la recherche de la science bénéfique et dans les bonnes œuvres, et nous demandons à Allah qu’Il t’accorde la réussite et qu’Il t’affermisse !




Traduit par l’association Aux Sources de l’Islam.
[/size]
Revenir en haut Aller en bas
 
La ville de médine et ses mérites
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Oummi & Moi notre religion :: LA HIJRA-
Sauter vers: