AccueilRechercherS'enregistrerConnexionForum Oummi & MoiContacter

Partagez | 
 

 L’emploi abusif (itlâq) du terme « salafî

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Oum_aliyah
Admin


Messages : 431
Date d'inscription : 05/07/2009

MessageSujet: L’emploi abusif (itlâq) du terme « salafî    Mer 14 Juil - 14:45

As-Salâmu ‘alaykum wa rahmatu-llâhi wa barakâtuh.

Le Vendredi 09 du mois de Chawwâl de l’an 1429 H..



L’emploi abusif (itlâq) du terme « salafî ».

Une personne écrit dans son livre : « Untel fils d’untel Abû untel « as-salafî » » [1] et un autre : « Untel fils d’untel Abû untel « al-atharî » [2] ».



Réponse du noble Chaykh, le Docteur Muhammad Amân bn ‘Alî Al-Djâmî – qu’Allâh lui fasse miséricorde – (1349 H./1416 H.), ancien doyen de la Faculté du noble Hadîth et Président de la section de la ‘Aqîdah (dogme) des études supérieures à l’Université islâmique de Médine :



Ces paroles n’ont pas lieu d’être. Pourquoi ? Ceci est une expression (‘ibârah) [mettant en évidence] le désir (amour) de la réputation (chahrah) et cela est un type de vantardise (riyâ’). Nos [pieux] Prédécesseurs ne recourraient pas à cela même si je puis dire, par exemple, lorsque je m’exprime au sujet de certains de nos savants comme Chaykh ‘Abdu-l’Azîz bn Bâz, l’érudit (‘âlim) « salafî », alors ceci est raisonnable (ma’qûl). [Cette] information (description/ta’rîf) et [cette] mention (dhikr) [sont] une réalité (wâqi’).

Pourquoi écrire dans mon livre : « Untel fils d’untel Abû untel « as-salafî » »… ? Que veux-tu par cet [agissement] ? Il n’est pas nécessaire à nos étudiants et à nos jeunes de recourir à ce procédé (uslûb) [car il a] peu d’intérêt (rakhîs) et [il était] méconnu auprès des [pieux] Prédécesseurs. [Donc,] il ne convient pas d’adopter l’attitude de celui qui ambitionne la réputation (chuhrah) et la parade (zuhûr).

Loue ton Seigneur qui t’a guidé à cette voie (manhadj). Sois modeste à l’égard d’Allâh et évite que les gens te connaissent comme « salafî » alors que [dans le fond] cela est faux… Non… plutôt tu es « salafî » mais cela est inutile d’utiliser ces appellations (alqâb). Cela na pas lieu d’être, pourquoi ?

Je recommande à nos jeunes de délaisser l’utilisation de cette méthode :



Premièrement : elle n’était pas un [fait] habituel (ma’hûd) chez vos savants et auprès de vos [pieux] Prédécesseurs.




Deuxièmement : elle indique un sens qui n’est pas sain (ghayr salîm) [3].



[Quant à] la « salafîyyah » [elle] est une voie (manhadj), [son appellation] n’est pas comme celles contemporaines (nouvelles) ; réapparues aujourd’hui comme les « ikhwân al-muslimîn », les « sururî », les « tahrîrî », les « tablîghî »… Non… ces récentes méthodologies (asâlîb) sont sans valeur. Elles se sont imposées et sont venues, récemment, dans cette région alors que la « salafîyyah » est une voie ancienne (qadîm). C’est pour cela, qu’il est obligé (wâdjib) que tu sois « salafî » car la « salafîyyah » est la juste Compréhension de l’Islâm. Saisissez la « salafîyyah » de la sorte ; [comme l’] incontestable compréhension véritable (sahîh) de l’Islâm [tant sur le plan] doctrinal (‘aqîdah) que religieux (charî’ah). Cela est la « salafîyyah » car elle signifie [l’]appartenance aux [pieux] Prédécesseurs loués par Allâh dans Son Livre. Comprends [cela,] car [les mots :] « as-salaf » (prédécesseur) et « as-sâbiq » (devancier) ont une signification identique dans Sa Parole au Très-Haut :




(Les tout premiers [croyants] (as-sâbiqûna al-awwalûn) parmi les Emigrés (al-muhâdjirîn) et les Auxiliaires (al-ansâr) […])

(Coran : 9/100)



Ils sont les [pieux] Prédécesseurs. Si tu les suis [dans le bien] tu auras [ta part de récompense] comme eux ont eu la leur et si tu t’en détourne alors tu es un déviationniste (khalfî). Comprends cela. Toutefois, dénommer (talqîb) sa personne par [quelque surnom] en toute occasion (munâsabh) cela ne fait pas partie des signes (marques) (simât) des [pieux] Prédécesseurs.



___________________

[1] : Voir le lien suivant : http://www.mukhlisun.com/index.php?option=com_content&task=view&id=261&Itemid=75 et http://www.mukhlisun.com/index.php?option=com_content&task=view&id=26&Itemid=75

[2] : Idem.

[3] : car elle peut entacher la sincérité de l’individu.



L’équipe www.mukhlisun.com

Source : http://www.sahab.net/forums/showthread.php?t=361682 – Tiré du livre : « al-adjwibah adh-dhahabîyyah ‘alâ al-as ilah al-manhadjîyyah ».

Téléchargement du fichier audio : http://www.salafishare.com/1879Z429LC6V/VAIVE9S.mp3

Lien de l’article : http://www.mukhlisun.com/index.php?option=com_content&task=view&id=264&Itemid=75

source:http://almutaqiyate.free.fr/forum/viewtopic.php?t=3780
Revenir en haut Aller en bas
http://mamanetmoi.forumactif.com
 
L’emploi abusif (itlâq) du terme « salafî
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Oummi & Moi notre religion :: DOGME & CROYANCE :: MINHAJ-
Sauter vers: