AccueilRechercherS'enregistrerConnexionForum Oummi & MoiContacter

Partagez | 
 

 Prise de pilules pour empêcher (retarder) le début de menstr

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Les Admins.



Messages : 855
Date d'inscription : 15/07/2009

MessageSujet: L’utilisation des comprimés qui empêchent les règles pendant le mois de Ramadhan   Ven 17 Juil - 0:23

L’utilisation des comprimés qui empêchent les règles pendant le mois de Ramadhan




Question :
Quel est le jugement concernant l’utilisation des comprimés empêchant les règles pendant le mois de Ramadhan ?

Réponse :
A mon sens, il n’y a aucun problème à cela si le fait de les utiliser ne cause aucun mal et n’est pas néfaste à la santé; d’autant plus qu’elles ont un grand intérêt à jeuner avec les gens sans avoir à rattraper après.

Source : http://binbaz.org.sa/
Traduit par l'équipe d'Assounnah.c




Prendre des pilules




Q : Certaines femmes prennent volontairement des cachets durant le mois de Ramadan pour empêcher les règles afin de ne pas avoir à rattraper les journées non jeûnées après le mois de Ramadan. Cela est-il permis ? Et y a-t-il des restrictions qu’elles doivent respecter pour pouvoir agir de la sorte ?

R : Mon avis à ce sujet est qu’il vaut mieux pour la femme ne pas faire cela, et rester telle qu’Allah l’a décrété, exalté soit-Il, pour elle et les autres filles d’Adam (c.-à-d. les femmes). Ce cycle mensuel contient une sagesse connue d’Allah. Cette sagesse s’allie harmonieusement avec la nature féminine. Si on empêche donc ce cycle d’avoir lieu, il n’y a aucun doute que les conséquences en seront néfastes pour le corps de la femme. Or, le Prophète, prière et salut d’Allah sur lui, a dit :

« Ne causez pas de tort à autrui et ne subissez pas de préjudice. »1

Nous disons cela sans parler des conséquences néfastes de ces cachets sur l’utérus, comme l’ont stipulé les médecins. Mon avis donc à ce sujet est que les femmes ne fassent pas usage de ces pilules, et loué soit Allah pour Son Décret et Sa Sagesse. Ainsi, lorsque les règles se manifestent, elle cesse de jeûner et de prier, et lorsqu’elle se purifie, elle reprend son jeûne et sa prière ; et lorsque le Ramadan se termine, elle rattrape les jours de jeûne manqués.
Revenir en haut Aller en bas
Oum_aliyah
Admin


Messages : 431
Date d'inscription : 05/07/2009

MessageSujet: Prise de pilules pour empêcher (retarder) le début de menstrues   Jeu 15 Juil - 8:18

Prise de pilules pour empêcher (retarder) le début de menstrues


Question : Est-ce que qu’il m'est permis de prendre des pilules pour empêcher le début de mes menstrues pendant la dernière partie de Ramadan pour que je puisse achever les jours restants de jeûne ?

Réponse : Il est permis de prendre des médicaments pour empêcher le début des menstrues si l'intention est de faire des actes pieux. Ainsi, si vous avez l'intention de jeûner et de prier en congrégation comme la prière de tarawih et cherchez à augmenter la récitation du Qur’an pendant les temps préférés, alors il n’y a aucun mal dans la prise de pilules pour cette intention. Si l'intention est seulement le jeûne, pour que vous n'ayez pas de jeûne à rattraper ensuite, je ne considère pas cela comme étant un bien, même si dans les circonstances actuelles vous êtes récompensée pour le jeûne.


Shaykh Ibn Jibrin

Fatawa As-Siyam libni Jibrin – p.131, Fatwa n°155
http://www.salafs.com/modules/news/article.php?storyid=196
Revenir en haut Aller en bas
http://mamanetmoi.forumactif.com
 
Prise de pilules pour empêcher (retarder) le début de menstr
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Oummi & Moi notre religion :: LE JEUNE :: LA FAMILLES :: La femme :: Menstrues et lochies-
Sauter vers: