AccueilRechercherS'enregistrerConnexionForum Oummi & MoiContacter

Partagez | 
 

 Le fait de lire le Coran à voix haute auprès du mort

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Les Admins



Messages : 88
Date d'inscription : 15/07/2009

MessageSujet: Le fait de lire le Coran à voix haute auprès du mort    Sam 6 Nov - 9:59

Le fait de lire le Coran à voix haute auprès du mort



Q : Lorsque une personne décède, les gens ont l’habitude de lire le Coran à voix haute dans sa maison, à l’aide de haut-parleurs. Lorsque le corps est emmené par le véhicule prévu à cet effet, les haut-parleurs sont mis en marche aussi, au point où le simple fait d’entendre du Coran, indique que quelqu’un est décédé.

Les gens vont jusqu’à penser, lorsqu’ils entendent du Coran, que cela porte malheur ; c’est arrivé à un point où les gens ne lisent le Coran qu’à l’occasion du décès de quelqu’un. Quel est le jugement de l’islam à ce sujet ? Et quels sont les conseils que vous promulgueriez à l’égard de ces personnes ?

R : Sans aucun doute, cet acte est une innovation, quelque chose qui n’existait pas au temps du Prophète, prière et salut d’Allah sur lui, ni au temps des Compagnons. Le Coran permet d’alléger les tristesses à condition qu’il soit lu par chaque personne pour lui-même, et non pas en le lisant amplifié au moyen de haut-parleurs.

De même, le rassemblement de la famille du mort afin d’accueillir les visiteurs venus présenter leurs condoléances fait aussi partie des choses qui n’étaient pas connues auparavant, au point où certains savants durent déclarer que c’est une innovation. Pour cette raison, nous ne considérons pas convenable que la famille du mort se rassemble pour recevoir des condoléances. Il leur incombe plutôt de fermer les portes de la demeure, et s’ils rencontrent quelqu’un au marché ou qu’un proche vienne leur rendre visite sans préparation préalable, il n’y a pas de mal à cela.

Quant au fait d’accueillir les gens, cela n’était pas connu du temps du Prophète, prière et salut d’Allah sur lui, au point où les Compagnons considéraient que le rassemblement de la famille du mort et la préparation d’un repas pour les visiteurs faisait partie de la lamentation. Or, le fait de se lamenter fait partie des grands péchés comme cela est connu, car le Prophète, prière et salut d’Allah sur lui, a maudit celle qui gémit au point d’être entendue, et il a dit :

« Si celle qui gémit ne se repent pas avant la mort, elle sera ressuscitée le Jour de la Résurrection avec une tunique de goudron et une cuirasse de gale. » 1
Qu’Allah nous en épargne !

Le conseil que je promulguerais à mes frères serait de délaisser ces choses inventées, car c’est préférable pour eux auprès d’Allah, de même que pour le mort, car le Prophète, prière et salut d’Allah sur lui, nous a informé que le mort est châtié en raison des pleurs et des gémissements de sa famille ; et « châtié » signifie qu’il souffre à cause de ces pleurs et de ces gémissements, bien qu’il ne soit pas puni comme l’est celui qui commet l’acte, car Allah dit :

« Or personne ne portera le fardeau d’autrui. » 2

Le châtiment ne signifie pas nécessairement punition. En effet, le Prophète, prière et salut d’Allah sur lui, a dit :

« Le voyage est une partie du châtiment. » 3

Et la douleur, le souci, et ce qui s’y apparente sont considérés comme un châtiment (ou une torture). D’ailleurs, on entend souvent les gens dire : « Ma conscience me torture. »

Bref, ce qui est important, c’est que je conseille mes frères de s’éloigner de ce genre de coutumes qui ne font que les éloigner d’Allah et ne font qu’accentuer la douleur du mort.

Cheikh Al-Fawzân
Nûr ‘ala-d-Darb, vol. 2, compilé par Fâïz Mûssâ Abû Cheykha.

--------------------------------------------------------------------------------
1 Partie d’un hadith rapporté par Muslim n°934, chapitre des funérailles.

2 Le Créateur, v. 18.

3 Portion d’un hadith rapporté par Al-Bukhârî, n°1804, chapitre de la ‘Umrâ et Muslim, n°1927, chapitre du gouvernement.

Revenir en haut Aller en bas
 
Le fait de lire le Coran à voix haute auprès du mort
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Oummi & Moi notre religion :: CORAN :: Pratiques et innovations liées au Coran-
Sauter vers: