AccueilRechercherS'enregistrerConnexionForum Oummi & MoiContacter

Partagez | 
 

 La position assise de repos (Jalsat ul-Istirâha) n’est pas obligatoire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
oum ouneyssa



Messages : 73
Date d'inscription : 15/07/2009

MessageSujet: La position assise de repos (Jalsat ul-Istirâha) n’est pas obligatoire   Jeu 16 Juil - 15:44

La position assise de repos pendant la prière




Q : La position assise dite de repos, en marquant un temps avant de se lever de la première unité de prière vers la seconde, et de la troisième vers la quatrième, est-elle obligatoire ? Ou est-ce une Sunna confirmée ?



R : Les savants sont tous d’accord pour dire que la position assise après la seconde prosternation des première et troisième unités de prière, en marquant un temps avant de se lever pour les unités suivantes, ne fait pas partie des obligations de la prière, ni des Sunna confirmées. Puis, ils ont divergé quant au fait de savoir si c’est une Sunna ou bien si ça ne fait absolument pas partie des obligations de la prière, ou bien ne la font que ceux qui en ont besoin en raison de faiblesses dues à l’âge, la maladie ou à trop d’embonpoint.



Ash-Shâfi’î et un groupe parmi les Gens du Hadith ont dit : « C’est une Sunna », et c’est l’un des deux avis rapportés de l’imam Ahmad, en se basant sur ce qu’ont rapporté Al-Bukhârî et d’autres parmi les auteurs des Sunan, d’après Mâlik ibn Al-Huwayrith, qui a vu le Prophète, prière et salut d’Allah sur lui, qui, lorsqu’il en était à un nombre impair d’unités de prière, ne se levait qu’après avoir marqué un temps en position assise.[1]



La plupart des savants ne considèrent pas cela comme une Sunna, comme Abû Hanîfa, Mâlik et l’un des deux avis rapportés par l’imam Ahmad - qu’Allah leur fasse miséricorde - car les autres hadiths ne citent pas cette position assise et il est possible que ce qui a été cité dans le hadith de Mâlik ibn Al Huwayrith concernait les derniers moments de la vie du Prophète, prière et salut d’Allah sur lui, lorsque son corps s’était alourdi, ou pour une autre raison.



Un autre groupe de savants a concilié tous ces hadiths en expliquant que le Prophète, prière et salut d’Allah sur lui, s’asseyait lorsque le besoin s’en faisait sentir. Ces savants disent : « Cette position assise est légitime quand besoin il y a, sinon elle ne l’est pas. »



Mais l’avis le plus probable est que cette position est un acte recommandé dans l’absolu, et le fait qu’elle ne soit pas citée dans les autres hadiths n’indique pas son caractère non-recommandé, mais plutôt son caractère non-obligatoire.



Deux autres choses viennent appuyer son caractère recommandé : le premier est que la règle dans les actes du Prophète, prière et salut d’Allah sur lui, est qu’il les accomplissait pour qu’ils deviennent partie de la Loi, afin qu’on le prenne comme exemple. Le second est que cette position assise a été authentiquement citée dans le hadith d’Abû Humayd As-Sâ’idî rapporté par Ahmad et Abû Dâwûd avec une bonne chaîne de rapporteurs, dans lequel Abû Humayd a décrit la prière du Prophète, prière et salut d’Allah sur lui, devant une dizaine de Compagnons, qu’Allah les agrée, et qu’ils l’ont approuvé à ce sujet.[2].



Fatâwâ Islâmiyya du Comité Permanent de l’Iftâ,
vol. 1, page 268 et 269.

------------------------------------------------------------------------------

[1] Rapporté par Al-Bukhârî, chapitre de l’appel à la prière, n°818.

[2] Rapporté par Ahmad (5/424) et Abû Dâwûd selon la même voie, chapitre de la prière, n°730.
Revenir en haut Aller en bas
 
La position assise de repos (Jalsat ul-Istirâha) n’est pas obligatoire
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Oummi & Moi notre religion :: LA PRIERE :: la priére :: fatawas-
Sauter vers: