AccueilRechercherS'enregistrerConnexionForum Oummi & MoiContacter

Partagez | 
 

 Sourate Ma-'îdah (5)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Les Admins.



Messages : 855
Date d'inscription : 15/07/2009

MessageSujet: Sourate Ma-'îdah (5)   Jeu 16 Juil - 16:03

SOURATE MA'IDAH

Tafsir du verset 50 de la sourate 5


« Est-ce donc le jugement du temps de l’Ignorance qu’ils cherchent ? »

Al-Hâfidh Ibn Kathîr


- lundi 27 janvier 2003, par Ibn Abd Al-Hâdî

BismiLLehi ar-Rahmâni ar-Rahîm

Allâh - Ta’âla - dit :

« Est-ce donc le jugement du temps de l’Ignorance qu’ils cherchent ? Qu’y a-t-il de meilleur qu’Allâh, en matière de jugement pour des gens qui ont une foi ferme ? »
[1]


[...]

Allâh blâme quiconque se détourne du Jugement d’Allâh qui comprend le bien et interdit tout mal, en lui préférant les opinions et les passions décrétéés par des hommes sans aucune base religieuse, à l’instar des gens de la Djahiliyyah [de l’ignorance] qui jugeaient en usant d’ignorances er d’égarements. C’est le cas des tatars dont leur chef Djankiz Khan leur laissa un livre de jugements qui n’est autre qu’un ensemble de lois diverses prises du judaïsme, du Christianisme et de l’Islâm et certains jugements sont le fruit de sa propre invention.

Son livre devint pour son peuple une loi auxquels ils recourent et le préfèrent au Livre [Qor’ân] et la Sounnah. Mais quiconque agit ainsi est un incrédule [Kâfir] qu’ils faut combattre jusqu’à ce qu’il revienne au Jugement excusif d’Allâh et de Son Messager.

« Qu’y a-t-il de meilleur qu’Allâh, en matière de jugement pour des gens qui ont une foi ferme ? » La réponse est évidente : celui d’Allâh. Qui donc est le plus équitable des juges aux yeux de celui qui appréhende la Loi d’Allâh, croit en Lui et est sûr qu’Il est le Sage des maîtres, plus tendre à l’égard de ses serviteurs que la mère l’est à l’égard de son fils, le plus Savant des intérêts de ses serviteurs ? Il est capable de tout, prononce de sages paroles et effectue de sages actes.

Ce verset contient un avertissement du Jugement de la Djahiliyyah et de sa préférence à celui d’Allâh et de Son Messager. Celui qui agit de cette façon se détourne du meilleur, à savoir la vérité, vers son contraire l’erreur. [2]

[1] Sourate al-Mâ-ida, v.50
[2] Kitâb « Tafsîr al-Qor’ân al-’Adhîm » de Ibn Kathîr, Vol-2 p.88


http://www.manhajulhaqq.com/article.php3?id_article=58
Revenir en haut Aller en bas
 
Sourate Ma-'îdah (5)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Oummi & Moi notre religion :: CORAN :: Tafsir du coran-
Sauter vers: