AccueilRechercherS'enregistrerConnexionForum Oummi & MoiContacter

Partagez | 
 

 Les bonnes manières du manger

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Les Admins.



Messages : 855
Date d'inscription : 15/07/2009

MessageSujet: Les bonnes manières du manger   Ven 17 Juil - 14:15

Les bonnes manières du manger


La recommandation d'inviter ses frères à partager son repas

Selon Abou Hourayra (que Dieu l'agrée), le Messager de Dieu (paix et bénédiction de Dieu sur lui) a dit : "Le repas de deux suffit à trois et le repas de trois suffit à quatre". (Al-Boukhâri, Mouslim)

Jàbir (que Dieu l'agrée) rapporte qu'il a entendu dire le Messager de Dieu (paix et bénédiction de Dieu sur lui) : "Le repas d'un seul suffit à deux, le repas de deux suffit à quatre et le repas de quatre suffit à huit". (Mouslim)

L'interdiction d'inviter les riches et de délaisser les pauvres

Selon Abou Hourayra (que Dieu l'agrée), le Prophète (paix et bénédiction de Dieu sur lui) : "Le pire des mangers est celui du festin auquel on invite les riches à l'exception des pauvres".

L'obligation de répondre à l'invitation

Selon Abou Hourayra (que Dieu l'agrée), le Prophète (paix et bénédiction de Dieu sur lui) a dit : "Celui qui ne répond pas à l'invitation à effectivement désobéi à Dieu et à Son Messager". (Mouslim)

Si on est a plusieurs, manger dans un seul plat

Selon Wahshi Ibn Harb (que Dieu l'agrée), les compagnons du Messager de Dieu (paix et bénédiction de Dieu sur lui) lui dirent une fois : "Ô Messager de Dieu! Nous mangeons mais restons quand même sur notre faim".
Il leur dit : "C'est peut-être que vous ne mangez pas à un plateau commun?"
Ils dirent : "Oui".
Il dit : "Groupez-vous tous autour de votre repas, prononcez le nom de Dieu et votre repas vous sera béni". (Abou Dawùd)

'Abdullàh Ibn Bousr (que Dieu l'agrée) rapporte : "Le Prophète (paix et bénédiction de Dieu sur lui) avait un plateau surnommé "le blanc à la blancheur éclatante". Il fallait quatre hommes pour le soulever". (Abou Dawùd)

N'utiliser ni de plat en or, ni en argent

Selon Oum Salama (que Dieu l'agrée), le Messager de Dieu (paix et bénédiction de Dieu sur lui) a dit : "Celui qui [mange ou] boit dans un vase d'argent ne fait qu'avaler dans son ventre du feu de l'Enfer". (Al-Boukhâri, [Mouslim])

Manger à même le sol

Anas Ibn Malik a dit : "Le Prophète (paix et bénédiction de Dieu sur lui) n'avait jamais mangé à table ni utilisé de récipient pour apéritifs ni consommé du pain adouci".
Et j'ai dit à Qatada : Sur quoi mangeraient-ils alors ?
- "Sur une nappe" A-t-il répondu.

Prononcer le nom de Dieu avant de commencer

'Omar Ibn Abi Salama (que Dieu l'agrée) rapporte : "Le Messager de Dieu (paix et bénédiction de Dieu sur lui) m'a dit : "Prononce le nom de Dieu au début du manger"". (Al-Boukhâri, Mouslim)

Le diable ne mange pas avec celui qui a prononcé le nom de Dieu au début

Jàbir (que Dieu l'agrée) rapporte : "J'ai entendu le Messager de Dieu (paix et bénédiction de Dieu sur lui) dire : "Quand l'homme entre dans sa maison et prononce le nom de Dieu à son entrée et au début de son repas, le Diable dit à ses compagnons : "Vous n'avez dans cette maison ni un lieu où passer la nuit, ni de quoi dîner". Et quand il entre sans prononcer le nom de Dieu, le Diable leur dit : "Vous êtes arrivés au lieu où vous pouvez passer la nuit". Quand il ne prononce pas le nom de Dieu au début de son manger, le Diable leur dit : "Vous voilà arrivés au lieu où vous avez pour cette nuit le gite et le couvert" ". (Mouslim)

Houdhayfa (que Dieu l'agrée) rapporte : "Quand nous partagions un repas avec le Messager de Dieu (paix et bénédiction de Dieu sur lui), nous n'y mettions pas la main avant lui. Nous avons une fois pris part à un repas avec lui. Une fillette arriva en courant comme poussée par quelqu'un. Elle s'apprêta à mettre la main dans le repas quand le Messager de Dieu (paix et bénédiction de Dieu sur lui) la lui saisit pour l'en empêcher. Puis arriva un Bédouin se pressant comme poussé par quelqu'un. Il tendit la main vers le plat mais le Messager de Dieu (paix et bénédiction de Dieu sur lui) la lui retint. Il dit : "Le Diable se permet votre manger tant qu'on n'a pas prononcé le nom de Dieu sur lui. C'est pour cela qu'il fit venir cette fille afin de se servir d'elle pour avoir droit au repas. Il fit venir le Bédouin pour la même raison. J'ai retenu à chaque fois leur main. Par Celui qui tient mon âme dans Sa Main, la main du Diable était dans la mienne en même temps que celle de ces deux-là". Il prononça alors le nom de Dieu et mangea". (Mouslim)

Prononcer le nom de Dieu sur le repas augmente la bénédiction

'Àicha (que Dieu l'agrée) a dit : "Le Messager de Dieu (paix et bénédiction de Dieu sur lui) mangeait un repas avec six de ses compagnons. A ce moment arriva un Bédouin qui avala le repas en deux bouchées. Le Messager de Dieu (paix et bénédiction de Dieu sur lui) dit : "S'il avait prononcé le nom de Dieu, le repas vous aurait suffi". (At-Tirmidhi)

Celui qui a oublié de prononcer le nom de Dieu au début du repas dira dès qu'il s'en souviendra : "Au nom de Dieu à son début et à sa fin"

Selon 'Aïcha (que Dieu l'agrée), le Messager de Dieu (paix et bénédiction de Dieu sur lui) a dit : "Quand l'un de vous mange, qu'il commence par prononcer le nom de Dieu le Très- Haut. S'il oublie de le faire au début, qu'il dise : "Au nom de Dieu à son début et à sa fin". (Abou Dawùd n°3767 et At-Tirmidhi n°1859 qui l'authentifie)

Manger assis

Selon Wahb Ibn 'Abdullàh (que Dieu l'agrée), le Messager de Dieu (paix et bénédiction de Dieu sur lui) a dit : "Je ne mange pas adossé à quelque chose ou étendu sur le côté". (Al-Boukhâri n°5083)

Selon Anas (que Dieu l'agrée), le Prophète (paix et bénédiction de Dieu sur lui) a interdit de boire debout.
Qatàda lui demanda : "Est-ce aussi valable pour le manger?"
Il dit : "La position debout pendant le manger est plus néfaste encore". (Mouslim)

Anas (que Dieu l'agrée) rapporte : "J'ai vu le Messager de Dieu (paix et bénédiction de Dieu sur lui) accroupi et mangeant des dattes". (Mouslim)

Il est tout de même permis de manger debout

Ibn 'Omar (que Dieu agrée le père et le fils) rapporte : "Du temps du Messager de Dieu (paix et bénédiction de Dieu sur lui), nous mangions en marchant et nous buvions debout". (At-Tirmidhi)

Manger avec sa main droite

'Omar Ibn Abi Salama (que Dieu l'agrée) rapporte : "Le Messager de Dieu (paix et bénédiction de Dieu sur lui) m'a dit : "Mange avec ta main droite"". (Al-Boukhâri, Mouslim)

Selon Salama Ibn Al Akwa' (que Dieu l'agrée), un homme mangea avec la main gauche chez le Messager de Dieu (paix et bénédiction de Dieu sur lui). Ce dernier lui dit : "Mange avec ta main droite".
Il dit : "Je ne le peux pas".
Il lui dit : "Puisses-tu ne jamais le pouvoir!"
Seul son orgueil l'avait en effet empêché d'obéir au Prophète (paix et bénédiction de Dieu sur lui). Et effectivement il ne put plus porter sa main droite à sa bouche". (Mouslim n°2021)

D'après Aïcha, le Prophète (paix et bénédiction de Dieu sur lui) a dit : "Quiconque mange par sa main gauche partage son repas avec Satan". (Ahmad)

An-Nawawi (que Dieu lui fasse miséricorde) a dit : "Si l'excuse qui empêche de manger par la droite provient d'une maladie, d'une blessure ou d'autres choses, il n'y a aucune réprobation (de l'usage de la gauche)".

Utiliser le pouce, le majeur, et l'index

Ka'b Ibn Màlek a dit : "J'ai vu le Messager de Dieu (paix et bénédiction de Dieu sur lui) manger avec trois doigts. Une fois qu'il avait fini de manger, il les léchait". (Mouslim)

Manger devant soi

'Omar Ibn Abi Salama (que Dieu l'agrée) rapporte : "J'étais un enfant vivant sous le toit du Messager de Dieu (paix et bénédiction de Dieu sur lui). Quand je mangeais, je promenais ma main un peu partout dans le plateau. Le Messager de Dieu (paix et bénédiction de Dieu sur lui) me dit : "Mange de ce qui est devant toi"". (Al-Boukhâri, Mouslim)

Selon Ibn 'Abbàs (que Dieu agrée le père et le fils), le Prophète (paix et bénédiction de Dieu sur lui) a dit : "La bénédiction (de Dieu) descend au milieu du manger. Mangez donc de ses bords et ne mangez pas de son milieu". (Abou Dawùd et At-Tirmidhi)

'Abdullàh Ibn Bousr (que Dieu l'agrée) rapporte : "Le Prophète (paix et bénédiction de Dieu sur lui) a dit : "Mangez des bords du plateau et laissez-en le sommet afin que votre repas vous soit béni"". (Abou Dawùd)

Ne pas critiquer le repas quand celui-ci ne nous convient pas

Abou Hourayra (que Dieu l'agrée) rapporte : "Le Messager de Dieu (paix et bénédiction de Dieu sur lui) n'a jamais dit du mal d'un repas. S'il lui plaisait, il le mangeait, sinon, il le laissait". (Al-Boukhâri n°3370, Mouslim n°2064)

Parfois il disait : "Je n'en ai pas envie" ou "il ne suscite pas mon appétit". (Al-Boukhari n°5076 et Mouslim n°1946)

Louer le repas quand il nous plait

Quand il demanda de la sauce on lui dit : "Nous n'avons plus que du vinaigre", il demanda à ce qu'on lui en apportât, puis en consomma et dit : "Quel excellent ingrédient qu'est le vinaigre" (Mouslim n°2052)

Celui qui a fait tomber une bouchée la ramasse

Selon Jâbir (que Dieu l'agrée), le Messager de Dieu (paix et bénédiction de Dieu sur lui) a dit : "Quand l'un de vous laisse tomber une bouchée, qu'il la ramasse, l'essuie et la mange sans la laisser au Diable". (Mouslim)

Selon Jâbir (que Dieu l'agrée), le Messager de Dieu (paix et bénédiction de Dieu sur lui) a dit : "Le Diable ne cesse d'épier l'un de vous dans tout ce qu'il fait jusqu'à ce qu'il se trouve à ses côtés quand il mange. Quand l'un de vous laisse tomber une bouchée, qu'il la ramasse, l'essuie et la mange sans la laisser au Diable". (Mouslim)

Racler son assiette tant que l'on est pas rasasié

Anas rapporte que le Messager de Dieu (paix et bénédiction de Dieu sur lui) a ordonné de racler le fond du plateau en leur disant : "Vous ne savez pas dans quelle partie du manger se trouve la bénédiction de Dieu". (Mouslim)

Ne pas manger jusqu'à totale sasiété

Ibn Omar (que Dieu agrée le père et le fils) nous a rapporté que le Prophète (paix et bénédiction de Dieu sur lui) a dit : "Le croyant mange de façon à ne remplir qu'un seul et le non croyant mange de façon à en remplir sept". (Al-Boukhari n°5081 et Mouslim n°2060)

Selon Al Miqdâd Ibn Ma'dikarib (que Dieu l'agrée), le Messager de Dieu (paix et bénédiction de Dieu sur lui) disait : "Jamais le fils d'Adam n'a rempli de récipient pire que son ventre. Il suffisait pourtant au fils d'Adam quelques bouchées pour subvenir à ses besoins. Et même s'il lui en fallait absolument davantage, qu'il réserve donc le tiers de son estomac à son manger, l'autre tiers à son boire et le dernier tiers à sa respiration". (At-Tirmidhi n°1381 et Ibn Mâja n°3349 et vérifié par al-Albani dans As-Silsila as-Sahiha n°2265)

Ar-Rabi' Ibn Soulayman a dit : L'Imam Ach-Châfi'i a dit : "Je jure par Dieu que cela fait 16 ans que je n'ai été rassasié, sauf une fois... nourriture que mon organisme rejeta d'ailleurs. En effet, combler sa faim alourdit le corps, anéantit l'éveil, attire le sommeil, et engendre la faiblesse face à l'adoration".

Se lécher les doigts

Selon Ibn 'Abbâs (que Dieu agrée le père et le fils), le Messager de Dieu (paix et bénédiction de Dieu sur lui) a dit : "Quand l'un de vous mange, qu'il ne s'essuie pas les doigts avant de les avoir léchés ou de les faire lécher". (Al-Boukhâri, Mouslim)

Selon Jàbir (que Dieu l'agrée), le Messager de Dieu (paix et bénédiction de Dieu sur lui) a ordonné de se lécher les doigts et de lécher le plat. Il disait : "Vous ne savez pas dans quelle partie de votre manger se trouve la bénédiction de Dieu". (Mouslim)

Toujours selon lui, le Messager de Dieu (paix et bénédiction de Dieu sur lui) a dit : "Une fois qu'il a fini de manger, qu'il se lèche les doigts car il ne sait pas dans quelle partie du manger se trouve la bénédiction de Dieu". (Mouslim)

Ka'b Ibn Màlek a dit : "J'ai vu le Messager de Dieu (paix et bénédiction de Dieu sur lui) manger avec trois doigts. Une fois qu'il avait fini de manger, il les léchait". (Mouslim)

Louer Dieu à la fin du repas

Selon Abou Oumàma (que Dieu l'agrée), le Prophète (paix et bénédiction de Dieu sur lui) disait toujours à la fin du repas : "A Dieu revient la louange pure et bénie. Nul ne peut Te louer, ô Seigneur, comme Tu le mérites et nul ne peut se passer de Toi". (Al Boukhâri n°5142)

Selon Mou'àdh Ibn Anas (que Dieu l'agrée), le Messager de Dieu (paix et bénédiction de Dieu sur lui) a dit : "Celui qui dit à la fin de chaque repas : "La louange est à Dieu qui m'a procuré ce manger et me l'a octroyé alors que je n'ai ni pouvoir ni force", se voit absoudre de tous ses péchés passés". (Abou Dâwoûd et At-Tirmidhi)

Si le repas est un cadeau, prier pour celui qui l'a offert

C'est ainsi que le Prophète (paix et bénédiction de Dieu sur lui) formula la prière suivante chez 'Abdoullah Ibn Bousr : "Mon Seigneur, bénis leur la subsistance que tu leur as accordée ; pardonne-lui et aie pitié d'eux". (Mouslim n°2042)
Revenir en haut Aller en bas
 
Les bonnes manières du manger
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Oummi & Moi notre religion :: LES RELATIONS SOCIALES :: LE COMPORTEMENT :: Les bonnes manières-
Sauter vers: