AccueilRechercherS'enregistrerConnexionForum Oummi & MoiContacter

Partagez | 
 

 Le boycott de certains produits est-il utile ?...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Les Admins.



Messages : 855
Date d'inscription : 15/07/2009

MessageSujet: Le boycott de certains produits est-il utile ?...   Ven 17 Juil - 14:37

Le boycott de certains produits est-il utile ?...




BismiLLehi ar-Rahmâni ar-Rahîm

Il a été demandé à SHeikh 'Abdel-'Azîz ar-Râdjihî (qu'Allâh le préserve) un avis sur le fait de boycotter certains
produits occidentaux en lien avec Israël, et cela en soutien à nos frères palestiniens ?

SHeikh a répondu en ces termes : « Cela est bien. Le boycott est quelque chose de bon. J'ai entendu SHeikh
'Abdullâh (Ibn Djibrîn) sur cela. Nous implorons Allâh de secourir les « combattants » et d'abandonner les infidèles.
Nous demandons à Allâh de secourir les combattants parmi nos frères en Palestine, en Tchétchénie et au Kachmir.
Nous implorons Allâh qu'Il pardonne aux faibles parmi eux, de les renforcer et de faire qu'ils soient unis en leurs
rangs et que leur parole soit une. Nous implorons Allâh afin qu'Il mette la terreur dans le coeur de leurs ennemis,
qu'Il les déroute et les perde dans leurs stratagèmes, et qu'Il accorde l'abondance aux musulmans - Certes Il est
Celui qui a pouvoir en toute chose. »
[1]

Il a notamment été demandé au SHeikh (qu'Allâh le préserve) dans le même sens, un avis sur le fait de boycotter les
produits occidentaux ?
Il a répondu que cela est permis, en disant précisément : « Cela est permis, et je l'ai entendu de SHeikh 'Abdullâh
Ibn Djibrîn qui était de cet avis. »
[2]
Il a été demandé à SHeikh 'Abdel-Karîm al-Khoudheîr (qu'Allâh le préserve) s'il était obligatoire pour les musulmans
de boycotter les produits américains. SHeikh a répondu : « Certains savants ont émis comme avis qu'il était
obligatoire de boycotter les produits américains pour la grande équité des musulmans, et pour la flagrante hostilité
des ennemis pour l'Islâm. Le boycottage affaiblira certainement leur économie. »
[3]
[1] Tiré du site : http://shrajhi.com
[2] Tiré du site : http://shrajhi.com
[3] Tiré du site : www.khudheir.com
Copyright
Revenir en haut Aller en bas
Les Admins.



Messages : 855
Date d'inscription : 15/07/2009

MessageSujet: Re: Le boycott de certains produits est-il utile ?...   Ven 17 Juil - 14:37

Le boycott des produits danois …



As-salâmu ‘alaykum wa rahmatu-llâhi wa barakâtuh.
Le mercredi 27 du mois de Safar de l’an 1428 H..


Question :

Si nous savons que le Détenteur de l’Autorité n’ordonne pas le boycott (muqâta’ah) des produits (muntadjât) danois [1] et qu’il ne nous l’interdit pas, pouvons-nous personnellement les boycotter, sachant que cela portera un coup [au Danemark, et ceci] pour le soutien (nusrah) de notre Prophète -Prière et Salut d’Allâh sur lui- ?

Réponse du Chaykh Sâlih Al-Fawzân -qu’Allâh le préserve- :


Ce sujet doit être détaillé (tafsîl) :

Premièrement, si le Détenteur de l’Autorité ordonne le boycott d’un État parmi les États, alors, il est obligatoire à l’ensemble du [peuple] le boycotter car cela est de leur intérêt (maslahah) et [un moyen] de porter préjudice à l’ennemi (madarrah) et d’obéir au Détenteur de l’Autorité.
[Deuxièmement], si le détenteur n’ordonne pas le boycott, alors, à la personne de choisir : si elle le souhaite, elle boycotte et si elle ne veut pas l’accomplir qu’elle le délaisse. Elle a le choix dans cette affaire (amr).

___________________
[1] Suite aux caricatures provocantes et humiliantes sur la noble et chère personne de notre Prophète Bien-aimé Muhammad -Prière et Salut d’Allâh sur lui- publiées par un journal danois avec la complicité de leur gouvernement dans cette affaire ! Il est a signalé que la même chose s’est produite au cours du mois de février 2008. Qu’Allâh le Très-Haut s’occupe de ses ennemis comme il se doit.

Traduction : L’équipe http://mukhlisun.over-blog.com
Lien de la fatwah : http://www.sahab.com/go/fatwa.php?id=756 - tiré d’une conférence : « us ûlu talaqqî al-‘ilm wa dawâbituh » donnée par le Chaykh le jeudi 11 Muharram 1427 H. à 56 min et 53 s.
Lien de l’article : http://mukhlisun.over-blog.com/article-17333172.html
Revenir en haut Aller en bas
Les Admins.



Messages : 855
Date d'inscription : 15/07/2009

MessageSujet: Re: Le boycott de certains produits est-il utile ?...   Ven 17 Juil - 14:38

A propos du boycott des produits américains


Shaikh Salih Al-Fawzan


Question : Noble shaikh, ces jours derniers, un appel a été lancé dans les journaux de boycotter les produits américains – à l’achat ou à la vente. Par exemple il est écrit dans un des journaux que les savants musulmans appellent à ce type de boycott et qu’accomplir une telle action est une obligation individuelle sur chaque musulman.

Et ils disent que l'achat d'un de ces produits (Américains) est Haram (interdit) et que celui qui le fait commet un grand péché et qu’il les aident, les Américains et les Juifs, à tuer les musulmans. Donc j'espère que vous pourrez, qu’Allah vous préserve, nous éclairer sur cette question, en raison du besoin. De plus, si quelqu’un boycotte (les produits américains), sera-t-il récompensé pour cela ?

Réponse : D'abord je demande à voir une copie ou une coupure de l’article de ce journal avec les mots que la personne qui interroge a mentionnés.

Deuxièmement, ceci n'est pas correct. Les savants n'ont pas publié de verdict religieux exposant qu’il était interdit d'acheter des produits américains. Et les produits américains continuent à être commercés sur les marchés musulmans …

Leurs produits ne doivent pas être boycottés à moins que le gouverneur (musulman) ne le proclame. Si le gouverneur juge qu’on doit s’abstenir et boycotter les produits d'un pays, alors le boycott devient une obligation.

Quant aux individus qui prétendent qu’il est interdit de faire cela, alors c'est une interdiction qu'Allah n'a pas sanctionné. Ceci n'est pas permis.
Écouter les paroles du Shaikh en arabe.


Article tiré du site al-manhaj.com
Traduit en français par les salafis de l’Est
Revenir en haut Aller en bas
Les Admins.



Messages : 855
Date d'inscription : 15/07/2009

MessageSujet: Re: Le boycott de certains produits est-il utile ?...   Ven 17 Juil - 14:40

PRODUITS A BOYCOTTER


PRODUITS A BOYCOTTER BIHIDNILLEH TA'ALA



Les codes barres des produits israëliens commençent par 729:

- Carmel (fruits et légumes) -Jaffa(fruits et légumes) - Kedem (avocats) - Coral (Cerises) - Top (fruits et légumes) - Beigel (biscuits apéritifs) -Hasat (agrumes) -Sabra (repas complets) - Osem (soupes, snacks, biscuits, repas complets préparés) - Dagir (conserves de poissons) - Holyland (miel, herbes) - Amba (conserves) - Green Valley(vin) - Tivall (produits végétariens) - Agrofresh (concombres) - Jordan Valley(dattes) - Dana (tomates cerises) - Epilady(appareils d'épilation) - Ahava(cosmétiques de la Mer morte)


Les produits des entreprises qui soutiennent l'Etat d'Israël (américaines ou européennes):

🇰🇭 COCA-COLA :

pepsi,Aquarius, Cherry Coke, Fanta, Nestea, Sprite, Minute Maid, Tropical.
Cette entreprise soutient l'Etat d'Israël depuis 1966.


🇰🇭 DANONE :

Arvie, Badoit, Belin, Blédina, Phosphatine, Chipster, Evian, Galbani, Gervais, Heudebert, Lu, Taillefine,Volvic.
Danone vient d'investir dans le Golan, territoire syrien occupé depuis 1967 par Israël.

🇰🇭 NESTLE :

Aquarel, Cheerios, Crunch, Frigor, Friskies, Galak, Golden Grahams, Kit Kat, Maggi, Mousline, Nescafé, Ricoré, Quality Street, Vittel, Perrier, Buitoni.
La société suisse possède 50,1 % des capitaux de la chaîne alimentaire israélienne Osem. La firme est accusée depuis les années 50 de détruire l'économie et la santé des peuples du Tiers-Monde, notamment par l'imposition de ses laits en poudre pour bébés en Afrique, en Asie et en Amérique latine.

🇰🇭 INTEL :

Cette grosse entreprise produit la plus grande partie des puces électroniques PENTIUM 4 utilisées par les ordinateurs PC dans son usine de Kyriat Gat, installée sur le site de Iraq Al-Manshiya, un village palestinien rasé après son évacuation en 1949 par les soldats égyptiens.
2 000 habitants furent chassés de leur terre, malgré un engagement écrit, supervisé par les Nations unies, des sionistes à ne pas toucher à la population. Une campagne de leurs descendants aux USA en 2003 a amené INTEL à suspendre un projet d'investissements de 2 milliards de dollars pour une extension de l'usine Fab 18 de Kyriat Gat.

🇰🇭 L'OREAL :

Biotherm, Cacharel, Giorgio Armani Parfums, Lancôme, Vichy, La Roche-Posay, Garnier, Héléna Rubinstein, Gemey-Maybelline, Jean-Louis David Shampooings, Le Club des créateurs de beauté (vente de produits cosmétiques par correspondance), Redken 5th Avenue, Ralph Lauren parfums, Ushuaïa.

L'Oréal a ainsi investi des millions en créant une unité de production à Migdal Haemeck, à tel point que le Congrès juif américain a exprimé sa satisfaction de voir l'Oréal «devenir un ami chaleureux de l'Etat d'Israël»

🇰🇭 ESTÉE LAUDER :

Aramis, Clinique, la Mer, DKNY, Tommy Hilfiger
Outre ses investissements, le directeur est le président d'une des plus puissantes organisations sionistes US, le Fonds National juif.

🇰🇭 DELTA GALIL :

Cette entreprise israélienne est spécialisée dans la sous-traitance de produits textiles notamment dans celui des sous-vêtements. De nombreux sous-vêtements de marques étrangères proviennent ainsi directement des usines de Delta Galil. C'est le cas pour:
Marks & Spencers, Carrefour (Tex), Auchan, Gap, Hugo Boss, Playtex, Calvin Klein, Victoria's Secret, DKNY, Ralph Lauren.

🇰🇭 LEVI STRAUSS JEANS ET CELIO :

(magasins spécialisés dans les vêtements pour hommes) Ces entreprises fort bien implantées en France financent les nouvelles colonies en Palestine mais également les écoles des religieux extrémistes dans le monde.

🇰🇭 TIMBERLAND :

(Vêtements, chaussures, chaussettesŠ) - Tout comme son homologue Ronald Lauder, le PDG de Timberland Jeffrey Swartz est un membre actif du lobby sioniste US. Il a conseillé ainsi d'encourager la communauté juive US à se rendre en Israël mais également d'envoyer des soldats israéliens pour mener la propagande pro-israélienne aux USA. Le logo de la marque est le "Gharkad", l'arbre des juifs.

🇰🇭 DISNEYLAND :

L'entreprise Disney n'a rien d'idyllique et contribue par son soutien à Israël à semer la mort en Palestine. Elle approuve ainsi tacitement l'occupation illégale de Jérusalem-Est en faisant de Jérusalem lors d'une exposition au Centre Epcot en Floride la capitale d'Israël, cela en violation des résolutions internationales de l'ONU.

🇰🇭 NOKIA :

Le géant finlandais de la téléphonie commerce activement avec l'Etat d'Israël. Dans une interview au Jérusalem Post, le manager du groupe déclarait : qu'Israël faisait partie des priorités de l'entreprise. Un centre de recherche Nokia a ainsi vu le jour en Israël.

🇰🇭 MC DONALD'S :

Entreprise emblématique de l'impérialisme culturel US, la célèbre chaîne de restaurants fast-food apporte un soutien non négligeable à l'Etat israélien. McDonald's dispose de 80 restaurants en Israël et y emploie près de 3000 personnes. Elle y interdit à son personnel de parler arabe. Aux USA, l'entreprise figure parmi les heureux partenaires de l'organisation sioniste «Jewish Community » basée à Chicago. Cette organisation travaille en effet pour le maintien de l'aide militaire, économique et diplomatique apportée par les USA à Israël.

🇰🇭 CATERPILLAR :

(Equipement pour bâtiment mais également, vêtements, chaussures) - Une large campagne doit être menée en France pour dénoncer la participation criminelle de Caterpillar aux destructions des maisons en Palestine par ses bulldozers géants. C'est avec un Caterpillar que la pacifiste américaine juive Rachel Corrie a été tuée par un soldat israélien en 2003.

🇰🇭 La chaîne hôtelière ACCORHOTEL

Etap, Ibis, Mercure, Novotel, Sofitel
Cette chaîne a plusieurs hôtels en Israël, et récemment, elle a ouvert une succursale dans les territoires syriens occupés, dans le Golan.

🇰🇭 Les chaînes alimentaires présentes dans les colonies israéliennes :
Domino Pizza, Pizza Hut, Haagen Daaz, Burger King

Autres produits : Cigarettes Morris (dont Marlboro), Produits Kimberly-Clarck: Kleenex, Kotex, Huggies, SanDisk (informatique), Toys RUs (jouets)

🇰🇭 Procter & Gamble :

Action - Always - Ariel - Biactol - Bonux - Bounty - Camay - Clearasil - Crest - Dash - Flash - Head & Shoulders - Mr. Propre - Oil of Olaz - Pampers - Pantene Pro-V - Petrole Hahn - Pringles - Roger Cavailles - Sunny Delight - Tampax - Viakal - Vidal Sassoon - Vizir - Yes - Zest ...

🇰🇭 Sara Lee Corp:

Bénénuts - Bravo - Chesterfield - - Maison du Café - Monsavon - Playtex - Sanex - Brossard - Justin Bridou - - Dim - Chesterfield - Cacharel - ...

🇰🇭 KraftFoods International :

Champion - Wonderbra - Adams - Kiwi - Catch - Vapona - Williams - eau de toilette Savane - Suchard - Carambar - Carte Noire - Côte d'or - Daim - Grand'Mère - Jacques Vabre - Kiss Cool - Kréma - La Vosgienne - Lila Pause - Malabar - Milka - Polo - Stimorol - Suchard - Velours Noir ...

🇰🇭 Colgate-Palmolive :

Axion - Cadum - Cleopatra - Colgate - Gama - La Croix - Mennen - Palmolive - Soupline - Tahiti Douche - Tonigencyl - Ultra Brite - ajax

KODAK - Compaq - IBM - Nokia - Gateway - Dell - Apple - Hewlett-Packard - Motorola - Levi Strauss - Calvin Klein - Lou - Celio - Marks et spencer - Tati - Nike - Reebok - Columbia...



N'HESITEZ PAS A NOUS AIDER A LA COMPLETER INSHA'ALLAH !!
Revenir en haut Aller en bas
Les Admins.



Messages : 855
Date d'inscription : 15/07/2009

MessageSujet: Re: Le boycott de certains produits est-il utile ?...   Ven 17 Juil - 14:41

PRODUITS A FAVORISER BIHIDNILLEH TA'ALA


Quelques infos sur l'industrie UNILEVER pour que vous comprenniez les raisons du "pourquoi la favoriser":

Unilever va vendre ses parts d’une usine située dans une colonie de Cisjordanie
publié le mardi 23 décembre 2008

🇰🇭 Toni O’Loughlin:

La multinationale de produits alimentaires et de lessive, Unilever, a annoncé qu’elle prévoit de se défaire de sa participation dans une usine israélienne installée dans une colonie juive construite illégalement sur des terres confisquées aux Palestiniens.
Unilever, qui fabrique des matières de base pour produits domestiques comme les shampooings Sunsilk, les lessives en poudre Surf et Vaseline, a annoncé qu’elle envisage de vendre sa participation de 51% dans l’usine Beigel et Beigel de la colonie israélienne d’Ariel en Cisjordanie.

La multinationale anglo-néerlandaise a suivi l’exemple du grand magasin Harrods - qui a supprimé ses rayons de produits Beigel et Beigel, tels les bretzels, en août - et une campagne britannique pour sanctionner les entreprises des colonies israéliennes qui sont accusées de contourner les taxes à l’importation de l’Union européenne.

L’annonce d’Unilever prend aussi les devants par rapport à la publication d’un rapport de United Civilians for Peace, une organisation des droits de l’homme néerlandaise, sur ses investissements dans les territoires occupés.

UCP a déclaré que la décision d’Unilever, qui avait bravé le boycott international contre l’Afrique du Sud pendant l’apartheid, montre que l’entreprise prend le droit international et sa responsabilité sociale au sérieux.

Mais Unilever-Israël, qui a acheté 51% de Beigel et Beigel en 2001, a déclaré que ce départ était stratégique et non pas éthique. “Cette décision a été prise à regret, après une longue période d’analyse et d’études," a-t-elle dit.

"A la suite de la revente, au cours des dernières années, d’un certain nombre d’entreprises qui ne sont pas sur notre cœur d’activité... la décision a été prise de nous séparer de notre prise d’intêrets dans la boulangerie et nous allons donc chercher un acheteur pour les parts d’Unilever dans le partenariat avec Beigel et Beigel." a annoncé l’entreprise dans une déclaration.

Ariel est l’un des trois grands blocs de colonies israéliennes qui pénètrent profondément en Cisjordanie et en séparent les régions nord et sud. Elle est entourée d’un réseau de routes que les Palestiniens n’ont pas le droit d’utiliser sans autorisation spéciale.

La colonie est construite sur un territoire conquis par Israël pendant la Guerre des Six Jours de 1967. D’après UCP, le terrain de l’usine de Beigel et Beigel, dans la zone industrielle Barkan d’Ariel, a été confisquée aux villages palestiniens environnants en 1981 par un ordre militaire israélien.

Le rapport d’UCP rappelle que “Le droit international interdit la confiscation des terres occupées si ce n’est pas à des fins militaires“.

Il affirme en outre qu’Unilever soutient de fait la colonie d’Ariel puisqu’il il paie des impôts au conseil régional de Shomron, qui fournit des services à Barkan, l’évacuation des ordures par exemple. En retour, Unilever reçoit, via Beigel et Beigel, une partie des subventions "généreuses" qu’’Israël accorde aux entreprises pour les attirer dans les colonies.

Selon ce rapport, les entreprises qui travaillent dans les colonies font également des bénéfices en utilisant de la main-d’oeuvre palestinienne bon marché. Chez Beigel et Beigel, 45% des 140 ouvriers sont des Palestiniens venant des villages environnants et dont les terres ont été confisquées pour la construction de l’usine. La plupart d’entre eux travaillent sur les lignes d’assemblage des machines et, contrairement aux normes de travail appliquées chez Unilever, ils ne touchent pas le salaire minimum israélien, affirme le rapport. Beaucoup d’ouvriers sont payés pour 46,5 heures de travail par semaine, mais ils travaillent souvent 50 heures, sans la moindre compensation. Un ouvrier, qui est obligé de passer par la porte d’un checkpoint pour rentrer chez lui, a déclaré à UCP qu’il lui est souvent impossible de rentrer dans son village après le travail.

Toni O’Loughlin est correspondant du Guardian à Jérusalem
publié dans The Guardian le 01 décembre 2008
http://www.guardian.co.uk/world/2008/dec/01/israel-palestine-unilever
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le boycott de certains produits est-il utile ?...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le boycott de certains produits est-il utile ?...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Oummi & Moi notre religion :: AUTRES-
Sauter vers: