AccueilRechercherS'enregistrerConnexionForum Oummi & MoiContacter

Partagez
 

 Directive du Prophète en ce qui concerne le manger et le boire

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



Directive du Prophète en ce qui concerne le manger et le boire Empty
MessageSujet: Directive du Prophète en ce qui concerne le manger et le boire   Directive du Prophète en ce qui concerne le manger et le boire EmptySam 24 Oct - 10:09

Directive du Prophète en ce qui concerne le manger et le boire



La nourriture du Prophète (salallahou ‘alayhi wa salam) :

Il mangeait ce que les habitants de son pays avaient l’habitude de manger : de la viande, des fruits, du pain et des dattes et autres que nous avons mentionnés dans ses directives pour le manger.
S’il a deux aliments, dans l’un d’eux il y a une qualité qui a besoin d’être apaisée ou modifiée, il l’apaisera et la modifiera par le contraire ; tel que l’apaisement de la chaleur des dattes par de la pastèque. S’il n’en trouve pas, il les mange au besoin selon l’appétit de l’âme sans exagération, afin que la nature ne soit pas endommagée.
Si son âme refusait la nourriture, il n’en mangeait pas et ne se contraignait à la prendre avec dégoût. C’est un grand principe de la protection de la santé, car lorsque la personne mange ce qui l’a dégoûte, sans aucun désir, la nourriture lui sera plus nuisible qu’utile.

Anas dit :
« L’Envoyé de d’Allah (salallahou ‘alayhi wa salam) n’a critiqué aucun aliment ; il en mangeait quand il en avait envie, sinon, il le laissait sans en manger. » Et quand on lui a offert le lézard grillé, il n’en mangea pas ; on lui demanda : « Est-il interdit ? » Il répondit : « Non ! Mais il n’existait dans mon propre pays, c’est pourquoi je le déteste ! »
Il se conformait donc à son habitude et à son envie ; et puisqu’il n’en mangeait pas dans son propre pays et que son âme n’en avait pas envie, il s’est abstenu d’en manger, mais sans qu’il interdise à celui qui en a envie, et qui a l’habitude d’en manger.

Il aimait la viande, et il préférait le la bras et la partie avancée de la brebis, c’est la cause qui a poussé l’ennemi à lui offrir le poison.
Dans les deux Sahih, on trouve :
« On a offert à l’Envoyé d’Allah (salallahou ‘alayhi wa salam) de la viande, on lui a présenté le bras et celui-ci lui plaisait. »

Abou ‘Oubayd et d’autres ont mentionné d’après Dhouba’ah fille de Az-Zoubair « qu’elle a égorgé chez elle un brebis, et l’Envoyé d’Allah (salallahou ‘alayhi wa salam) lui a demandé : « Présente-nous de ta brebis. » Elle dit à celui qui transmis le message : « Il ne nous en reste que le collet, et j’ai honte de l’envoyer au messager d’Allah (salallahou ‘alayhi wa salam) »
Lorsqu’il revint en informer le Messager d’Allah il dit : « Retourne à elle et dis-lui : envoie-le car il est le guide de la brebis et le plus proche du bien, et le plus loin du tort. »



Source :
Tiré de « La Médecine Prophétique » d’Ibn Qayyim Al-Jawziah, p. 179
http://elilm.forumotion.com/
Revenir en haut Aller en bas
 
Directive du Prophète en ce qui concerne le manger et le boire
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Oummi & Moi notre religion :: L'ALIMENTATION :: LA CONSOMMATION-
Sauter vers: