Oummi & Moi notre religion
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.



 
AccueilRechercherS'enregistrerConnexionForum Oummi & MoiContacter
Le Deal du moment : -34%
Réduction -34% sur la caméra sport DJI ...
Voir le deal
249.99 €

 

 Le pardon et le repentir

Aller en bas 
AuteurMessage
Oum_aliyah
Admin


Messages : 431
Date d'inscription : 05/07/2009

Le pardon et le repentir Empty
MessageSujet: Le pardon et le repentir   Le pardon et le repentir EmptyMer 14 Juil - 10:46

Le pardon et le repentir
compilation tiré du site:http://elilm.forumotion.com/forum.htm

Shaykh ‘Abd Al-Malik Ramadanî



Allah dit : « N’adorez qu’Allah. Moi, je suis pour vous, de Sa part, un avertisseur et un annonciateur. Demandez pardon à votre Seigneur, et repentez-vous à Lui. Il vous accordera une belle jouissance jusqu’à un terme fixé, et Il accordera à chaque méritant l’honneur qu’il mérite. Mais si vous tournez le dos, alors je crains pour vous le châtiment d’un grand jour. » (Hûd : 2-3)

A plusieurs reprises dans cette sourate, le repentir est associé à la demande de pardon, et ces versets sont les premiers. Allah nous informe également concernant le récit de Hûd qu’il a dit à son peuple : « Ô mon peuple, implorez le pardon de votre Seigneur et repentez-vous à Lui pour qu’Il envoie sur vous du ciel des pluies abondantes et qu’Il ajoute force à votre force. Et ne vous détournez pas [de Lui] comme des coupables. » (Hûd : 52) Le troisième endroit concerne Sâlih à propos duquel Allah nous informe qu’il a dit à son peuple : « Implorez donc Son pardon, puis repentez-vous à Lui. Mon Seigneur est bien Proche et Il répond aux appels. » (Hûd : 61) Le quatrième endroit concerne Shu’ayb à propos duquel Allah nous informe qu’il a dit à son peuple : « Et implorez le pardon de votre Seigneur et repentez-vous à Lui. Mon Seigneur est vraiment Miséricordieux et Plein d’amour. » (Hûd : 90) Il dit également dans sourate Al-Mâ’idah : « Ne vont-ils pas se repentir à Allah et implorer Son pardon ? En effet, Allah est Pardonneur et Miséricordieux. » (Al-Mâ’idah : 74)

Le secret de cela est peut être que puisque l’homme commet des péchés, il a besoin de demander pardon à son Seigneur pour ses péchés, et c’est là la demande de pardon mentionnée dans les versets précédents. L’homme a également besoin d’une volonté forte de ne pas revenir à ses péchés, et c’est là le repentir dont la mention s’est répétée dans les versets précédents. L’homme est très insouciant donc il a besoin d’être protégé de ses péchés passés et de prendre garde aux péchés futurs. Sa parole : « Demandez pardon à votre Seigneur » concerne le passé et Sa parole : « puis repentez-vous à Lui » [/size][size=12]concerne le futur, comme l’a mentionné As-Shawkânî dans Fath Al-Qadîr (2/481).

Mais il est possible que l’attention de l’étudiant qui médite sur les versets de ce chapitre ait été attirée sur une troisième chose qui se répète également en dehors du commandement de la demande de pardon et du repentir, et cette chose réside dans Sa Parole :
« N’adorez qu’Allah » qui apparaît dans les versets 2 et 26, et en trois autres endroits : 50, 61 et 84 sous la formulation : « Adorez Allah, vous n’avez pas d’autre divinité digne d’adoration en dehors de Lui. » Les deux éléments précédemment cités visaient à rectifier spécifiquement le passé et le futur, et il est connu qu’il existe trois temps, et le temps restant est le présent qui est le temps de réalisation du troisième ordre que nous venons de mentionner. Cela a été souligné par Ibn Al-Qayyim dans son livre unique Al-Fawâ’id (p.116-118) lorsqu’il dit :

« Viens ! Je t’invite à t’introduire auprès d’Allah et à Lui tenir compagnie dans la demeure de la Félicité, sans effort, ni fatigue, ni épuisement, par le chemin le plus court et le plus aisé. Pour cela, sache que tu vis un instant délimité par deux autres moments, et cet instant est en fait l’existence que tu mènes actuellement. C’est le présent délimité par le passé et le futur. Tu peux corriger le passé par le repentir, les regrets et la demande de pardon. Cela n’a rien de fatigant, d’épuisant et n’implique aucun effort harassant, car c’est un simple acte du cœur. Pour les actes futurs, abstiens-toi de commettre des péchés. Cette retenue n’est qu’un délaissement reposant, car ce n’est pas un acte accompli par les membres du corps qui te serait difficile à supporter. Il s’agit simplement d’une résolution et d’une intention fermes qui reposent le corps, le cœur et l’âme. Rectifie le passé par le repentir. Quant au futur, prépare-le en t’abstenant de commettre des péchés, en prenant une bonne résolution et en ayant une ferme intention. Les membres du corps ne sont sollicités à aucun de ces deux moments, et ne se fatiguent ni ne s’épuisent. Tout le problème réside finalement dans l’instant présent situé entre ces deux moments. Si tu le gâches, tu auras gâché ton bonheur et ton salut. Si tu le protèges en améliorant les deux moments avant et après lui comme vu plus haut, tu seras sauvé et tu gagneras le repos, les plaisirs et les délices. Cependant, protéger le présent est plus éprouvant que de corriger le passé et de préparer le futur. Protéger le présent, c’est imposer à son âme de s’occuper de ce qui lui est bénéfique et qui est plus à même de lui apporter le bonheur. Les gens à ce sujet occupent des degrés très différents. Par Allah ! Il appartiendra vite au passé cet instant présent où tu peux faire des provisions pour l’au-delà dont la demeure finale est soit le Paradis soit l’Enfer. Si tu utilises cet instant présent comme un chemin menant vers ton Seigneur, tu atteindras alors le bonheur ultime et le succès éclatant durant cette courte période qu’est la vie, dont la durée est insignifiante par rapport à l’éternité. Si en revanche tu préfères les désirs, le repos, les loisirs et les jeux, tes jours passeront comme un éclair, et laisseront place à une immense et éternelle douleur. La subir et la supporter est bien plus difficile et bien plus long que le fait de patienter face aux interdits d’Allah, face à Ses ordres et face à la résistance que l’on oppose à nos passions par amour pour Allah. »

L’explication qu’a donné Ibn Al-Qayyim des versets précédents est celle d’un homme qui connaît la voie des pieux prédécesseurs, imprégné des sens du Coran vers lesquels ils ont été guidés, et on rapporte dans Az-Zuhd Al-Kabîr de Al-Bayhaqî (2/196-197) un récit en ce sens d’après Al-Hasan : « Ce bas monde est fait de trois jours : hier est parti avec ce qu’il contenait. Quant à demain, il est possible que tu ne le vois pas. Et le jour présent est celui qui t’appartient, alors œuvre en lui. » Il rapporte aussi de ‘Abd Allah Ibn Munâzil : « Celui qui se préoccupe du passé et du futur perd son temps sans aucun profit. »

Je dis : Ceci pour celui qui délaisse le temps présent et se préoccupe des insufflations du passé, car cela l’empêche d’agir, surtout s’il est négligent, Satan ne cessera de le lui rappeler jusqu’à susciter en lui le désespoir. De même pour celui qui se préoccupe de l’avenir plutôt que du présent, il ne cessera d’être dans l’imaginaire et les figurations jusqu’à ce que sont cœur soit totalement absorbé par ses espoirs. C’est pourquoi (Al-Bayhaqî) rapporte de Shamît Ibn ‘Ajlân : « Le croyant doit se dire : il y a trois temps. Hier est passé avec ce qu’il contenait. Demain est un espoir que tu n’atteindras peut être pas, et si tu es des adeptes du lendemain, alors demain vient avec la subsistance du lendemain, et avant demain il y a une journée et une nuit qui verront la disparition de nombreuses âmes, et il se peut que tu sois l’une d’entre elles, alors penser au jour d’aujourd’hui te suffit. » Il rapporte également de Sa’îd Al-Kharrâz : « Se préoccuper du passé est une perte du temps présent. » Il rapporte aussi de Ibrâhîm Ibn Shaybân : « Celui qui préserve son temps et ne le perd pas en ce qui ne contient pas l’agrément d’Allah, Allah préservera sa religion et sa vie d’ici bas. » Et il a été dit :

Profitez de moi car je disparais
Tirez profit de ce que vous avez vécu de mes admonitions
Le passé est perdu et l’espoir fait partie de l’invisible
Et tu ne possèdes pour toi que le temps présent


Source : Min Kulli Sûrah Fâ’idah, p.106-109.
Traduit et publié par les Salafis de l’Est.
Revenir en haut Aller en bas
https://mamanetmoi.forumactif.com
Oum_aliyah
Admin


Messages : 431
Date d'inscription : 05/07/2009

Le pardon et le repentir Empty
MessageSujet: Re: Le pardon et le repentir   Le pardon et le repentir EmptyMer 14 Juil - 10:47

En quoi consiste le repentir التوبة ?

cheikh al Outhaymin




Le repentir, consiste à revenir à l’obéissance à Allah le Très Haut après avoir commis un péché.

Le repentir est un acte aimé d’Allah :
« Allah aime ceux qui se repentent et Il aime ceux qui se purifient. » (Al-Baqarah, v.222)

Le repentir est une obligation pour tout musulman :
« Ô vous qui avez cru ! Repentez-vous à Allah d’un repentir sincère. » (At-Tahrim, v.Cool

Le repentir est un des moyens d’obtenir le succès [dans l’au-delà] :
« Et repentez-vous tous devant Allah, ô croyants, afin que vous récoltiez le succès. » (Az-Zumar, v.53.)
Le succès de l'individu réside dans le fait qu’il atteigne ce qu'il désire et soit épargné de ce qu’il redoute.

Allah pardonne les péchés de quiconque se repent sincèrement quelque soit l’ampleur et le nombre de ses péchés :

« Dis : ‘Ô Mes serviteurs qui avez commis des excès à votre propre détriment, ne désespérez pas de la miséricorde d’Allah. Car Allah pardonne tous les péchés. Oui, c’est lui le Pardonneur, le Très-Miséricordieux. »

Cher frère, si tu as commis des péchés, ne désespère pas de la miséricorde d’Allah, car les portes du repentir sont ouvertes jusqu’à ce que le soleil se lève de l’Ouest.

Le Prophète (salallahu 'alayhi wa salam) a dit :
« Allah tend la main dans la nuit afin de pardonner à celui qui a commis des péchés le jour et Il tend la main dans la journée afin de pardonner à celui qui a commis des péchés la nuit, jusqu’à ce que le soleil se lève de l’Ouest. » (Muslim)

Et comme sont nombreux les gens qui se sont repentis de leurs nombreux péchés, et à qui Allah a pardonnés. Allah dit :
« Et ceux qui n’invoquent pas d’autre dieu qu’Allah et ne tuent pas la vie qu’Allah a rendue sacrée, sauf de bon droit, qui ne commettent pas de fornication - car quiconque fait cela encourra une punition * Et le châtiment lui sera doublé le Jour de la Résurrection, et il y demeurera éternellement couvert d’ignominie * Sauf celui qui se repent, croit et accomplit une bonne œuvre, ceux-là Allah changera leurs mauvaises actions en bonnes. Allah est Pardonneur et Miséricordieux. » (Al-Furqan, 68-70)

Le repentir sincère est celui qui regroupe cinq conditions :


- Premièrement : La sincérité envers Allah, c’est-à-dire qu’il est dirigé exclusivement vers Allah, afin d’obtenir Sa récompense et d’échapper à Son châtiment.

- Deuxièmement : Le regret du péché qui a été commis ; cela l'attriste et il souhaiterait ne l’avoir jamais commis.

- Troisièmement : Arrêter immédiatement le péché ; si ce péché enfreint un droit envers Allah, en commettant un acte illicite, il doit le délaisser ; et, si ce péché était l’abandon d’un acte obligatoire, alors il doit recommencer à le pratiquer. De même, si ce péché enfreint le droit d’une personne, il doit s’acquitter de ce droit en lui rendant son bien ou lui demandant pardon et en réparant le mal causé.

- Quatrièmement : La détermination à ne pas retourner à ce péché dans le futur.

- Cinquièmement : Se repentir avant la limite, c’est-à-dire l’agonie ou le lever du soleil se lève du couchant.

Allah dit :
« Mais le repentir n’est point destinée à ceux qui font de mauvaises actions jusqu’au moment où la mort se présente à l’un deux et qu'il dit : ‘je me repens maintenant.’ »

et le Prophète (salallahu 'alayhi wa salam) a dit : « Celui qui se repent avant que le soleil se lève du couchant, Allah lui pardonne ses péchés. » (Muslim)

Ô Allah, facilite-nous le chemin vers le repentir sincère, et accepte nos œuvres, Tu es certes l’Audient, le Savant.



Source : Risâla fi-Sifât Salât An-Nabi du cheikh al Outhaymin, pp. 44, 45
salafs.com Traduit par les Salafis de l'Est




Et repentez vous tous devant Allah
de cheikh ibn Baz rahimahullah dans son recueil de fatawa vol 4 p. 374
Revenir en haut Aller en bas
https://mamanetmoi.forumactif.com
Oum_aliyah
Admin


Messages : 431
Date d'inscription : 05/07/2009

Le pardon et le repentir Empty
MessageSujet: Re: Le pardon et le repentir   Le pardon et le repentir EmptyMer 14 Juil - 10:47

L’histoire de celui qui a tué 100 personnes






Voici un récit d'une personne était sincère avec Allah et Allah (exalté soit-Il - a crus, dont Il a accepté le repentir et dont Il a pardonné tous les péchés.



D'après Abû Sa'îd Al-Khudrî le Prophète d'Allah صلى الله عليه وسلم a dit :


"Parmi les peuples qui vivaient avant vous, il y avait un homme qui avait tué quatre-vingt dix-neuf personnes.


Il demanda après l'homme le plus savant sur terre. On lui désigna un moine.

Il alla le trouver et lui dit qu'il avait tué quatre-vingt dix-neuf personnes ;

Il lui demanda s'il lui restait une possibilité de se repentir.

Le moine dit aussitôt : "Non".
Alors la personne le tua sur le coup et compléta ainsi le nombre des ses victimes à cent.


Puis, il demanda de nouveau après le plus grand savant de la terre. On lui désigna une personne.

Il alla la trouver et lui dit qu'il avait tué cent personnes ; il lui demanda s'il lui restait quelque possibilité de se repentir.

Il lui dit : "Oui et qu'est ce qui fait obstacle entre toi et le repentir ? Va dans tel pays, là-bas vivent des gens qui ne font qu'adorer Allah exalté. Adore donc Allah avec eux et ne retourne jamais dans ton pays car c'est une terre de mal."
Il se mit en route, et arrivé à mi-chemin, il fut atteint par la mort.

Les anges de la miséricorde et les Anges des tourments se disputèrent à son sujet.

Les Anges de la miséricorde dirent : "Il est venu se repentir désirant de tout son coeur retourner vers Allah".
Et les Anges des tourments dirent : "Il n'a jamais fait de bien toute sa vie durant."
C'est alors qu'un Ange sous l'apparence humaine vint à eux. Ils le prirent pour juge.

Il leur dit : "Mesurez la distance qui le sépare de chacune des deux terres. Destinez-le ensuite à celle dont il est le plus proche."
Ils mesurèrent et trouvèrent qu'il était près de la terre qu'il voulait rejoindre, alors ce furent les Anges de la miséricorde qui lui retirèrent son âme."


(Bukhari, muslim)


Et dans une autre version, toujours dans les mêmes recueils d'Al-Bukhari et de Muslim :


"...il fut atteint par la mort, alors il mit sa poitrine en direction de la terre souhaitée. Les Anges de la miséricorde et ceux des tourments se disputèrent à son sujet. Allah ordonna à la terre de destination de se rapprocher et à la terre de départ de s'éloigner.

Et l'Ange qui était juge dit :

"Mesurez la distance entre les deux terres."

Ils trouvèrent qu'il était plus proche de la terre du bien d'un empan. Par conséquent, Allah lui pardonna ses méfaits. "


Rapporté par Al-Bukhârî n° 3470.





copié de sounna.com
http://3ilm.char3i.over-blog.com/article-25709053.html
Revenir en haut Aller en bas
https://mamanetmoi.forumactif.com
Oum_aliyah
Admin


Messages : 431
Date d'inscription : 05/07/2009

Le pardon et le repentir Empty
MessageSujet: Re: Le pardon et le repentir   Le pardon et le repentir EmptyMer 14 Juil - 10:48

Comment se repentir d’une innovation ?

Cheikh Rabî' Ibn Hâdî 'Oumayr Al-Madkhalî






Question :

Comment une personne qui tombe dans l'innovation ou la hizbiyyah (adopte les points de vue d'un groupe égaré) se repent-elle ?


Réponse :

Il reconnaît les actes ou les innovations dans lesquels il est tombé.

Il doit aussi clarifier la fausseté de son action, comme Allah, le Béni et Glorifié a dit :

"Sauf ceux qui se sont repentis, corrigés et déclarés" (sourate Al-Baqara : 160)

Donc il doit mentionner l'innovation dans laquelle il est tombé, clarifier sa fausseté, proclamer son regret, annoncer son refus de cette action avec son intention ferme de ne jamais y retourner.

Ceux-ci sont les conditions (de son) repentir :

•un vrai sentiment de remords,
•un abandon (de l'innovation) et
•une résolution ferme de ne jamais retourner à son innovation.


Et si il a nui aux gens, qu'Allah vous bénisse, et que son innovation s'est répandue parmi eux, alors il doit ouvertement clarifier sa fausseté et propager les preuves qui prouvent la nullité de cette chose.

Certains disent qu'ils se sont repentis, mais il apparaît à travers leurs actions et positions qu'ils n'étaient pas vraiment véridiques en cela.

Il n'y a aucun signe de remord ou de honte.

J'ai vu la parole de certaines personnes : "je me suis repenti," et ensuite ils continuent sur la chose même dont ils prétendent s'être repentis !

Cela ressemble au cas du mécréant qui accepte l'islam, mais continue à lever son épée contre les musulmans.

Il dit : "je me suis repenti (de la mécréance), mais mon épée n'est toujours pas rengainée aujourd'hui..."

C'est évidemment une preuve qu'il n'était pas véridique et qu'il ne s'est pas vraiment repenti.






Article tiré du site bakkah.net

Source : cassette enregistrée avec la connaissance et la permission du shaykh, fichier n° AARM009, daté 1423/9/3

Traduit en français par les salafis de l'Est

copié de salafs.com
Revenir en haut Aller en bas
https://mamanetmoi.forumactif.com
Oum_aliyah
Admin


Messages : 431
Date d'inscription : 05/07/2009

Le pardon et le repentir Empty
MessageSujet: Re: Le pardon et le repentir   Le pardon et le repentir EmptyMer 14 Juil - 10:48

A tous les repentants et repentantes sincères

Cheikh Salih Bin Fawzan Bin 'Abdillah Al Fawzan







Question :

Je suis un jeune qui désire se repentir à Allâh : que dois-je faire pour éviter les péchés [à l’avenir] ?



Réponse du noble Chaykh Sâlih bn Fawzân Al-Fawzân – qu’Allâh le préserve – :

Le repentir (tawbah) à Allâh est [est un acte] obligatoire (wâdjibah) et il n’est pas autorisé de l’ajourner pour le laisser à plus tard car l’homme ignore l’avènement de sa mort qui l’emportera. Allâh subhânahu wa ta’âlâ a dit :


(Allâh accueille seulement le repentir de ceux qui font le mal par ignorance et qui aussitôt se repentent. Voilà ceux de qui Allâh accueille le repentir …) (4/17)


Le Prophète prière et salut d’Allâh sur lui dit :


« Fais suivre une mauvaise [action] par une meilleure qui l’effacera. »
(Rapporté par At-Tirmidhî dans ses sunan (6/604) du hadîth de Abî Dhârr – l’Agrément d’Allâh sur lui –)


Le suivi (ittibâ’) [mentionné dans le hadîth], signifie [prendre] l’initiative (mubâdarah) ; parmi les règles de bienséances du repentir, il y a l’initiative de l’accomplir [sincèrement] et l’empêchement (‘adam) de son retard (ta’khîrihi).


Egalement tu te dois en te repentant, d’éviter les causes qui t’ont poussées à tomber dans cette infraction (transgression/djarîmah). Tu dois fuir les compagnons du mal et éviter les mauvaises assises car c’est la cause de ton immersion en elle.


[En contrepartie,] tu te dois d’aller vers les bons (akhyâr) et les fréquenter, t’attacher (tulâzim) aux cours (durûs) et cercles [de savoir] et [veiller] à venir tôt à la mosquée. Tu [dois] multiplier tes lectures du Coran et le Rappel d’Allâh (dhikr) – gloire à Lui et élevé Il est –.

C’est ce qu’il faut pour le repentant à Allâh : [en résumé,] se détourner de toutes les causes [pouvant te faire choir dans] les péchés et s’approcher du bien (khayr) et les causes [qui fortifieront ton] obéissance [à Allâh].






Traduction : L’équipe mukhlisun.com
Source de la fatwah
copié de mukhlisun.com
Revenir en haut Aller en bas
https://mamanetmoi.forumactif.com
Oum_aliyah
Admin


Messages : 431
Date d'inscription : 05/07/2009

Le pardon et le repentir Empty
MessageSujet: Re: Le pardon et le repentir   Le pardon et le repentir EmptyMer 14 Juil - 10:48

Comment se comporter avec les gens qui prétendent s’être repenti alors que les indices montrent bien que ce repentir n’est pas sincère ?

Cheikh Rabi Ibn Hadi al-Madkhali





كثيراً ما يقع الخلل والخلاف بين الشباب السلفي بسبب رجوع أو إدّعاء رجوع مخالف لمنهج السلف إلى حظيرة المنهج السلفي فما نصيحتكم للشباب ؟اذ بعضهم يقبل التوبة وبعضهم لا يقبلها ؟
ومما جاء في إجابته - حفظه الله-:
على كل حال اذا وقع الانسان في ذنب ، وقع في شبهة ، وقع في بدعة، ثم تاب وأناب إلى الله فلا يجوز لاحدٍ أن يغلق باب التوبة في وجهه ، لان باب التوبة مفتوح الى ان تطلع الشمس من مغربها ، فاذا تاب انسان ورجع فيجب ان نحمده وان نشجعه ، لكن يعني بعض الناس قد يكون معروفٌ بالكذب والتلوُّن فيتظاهر بالتوبة وهذا نقول : إن شاء الله توبتك مقبولة ولكن نأخذ الحيطه منه حتى تظهر توبته الصحيحة
أبا الحسن الأشعري أعلن توبته على المنبر ، كان معتزلياً غالياً بل رأساً من رؤوس المعتزلة وظل أربعين سنة يكافح عن هذا المذهب الخبيث ثم تاب، وأعلن توبته ، ومن دلائل توبته أنه شَرَعَ يؤلف الكتب في الردود المفحمة للمعتزلة ، يردّ عليهم (شبههم) فهناك علامات لصدق التوبة ، العملية تُذْهِب الريبة ، يعني يتعمم ويظهر فيما يبدوا للناس أنه يتبع الحق ،هناك أمور تدل على صدقه وقد تكون قرائن على كذبه ، فاذا كانت هناك قرائن تدل على صدقه فيُشجَّع ، وإذا كان هناك قرائن تدل على دعواه فقط فهذا يجب أن يتيقظ له السلفيون لانه قد يكون مخادعاً لان الآن عصر السياسة والنفاق والتقية ، شاعت الأحزاب ، ولا يتمكّنون من تضييع الشباب السلفي وصدهم عن المنهج السلفي الا بادعاء السلفية أو الرجوع عن الاخطاء المضادة للمنهج السلفي ، فإذا ركنوا اليه استطاع أن يجتذب منهم من استطاع اجتذابه إلى منهجه الفاسد ، هذا وقع وعلى كل حال من ظهرت منه التوبة يُشجّع ومن ظهر منه التلاعب يجب ان يُحذر منه وان يكون السلفيون في يقظة من أمثال هؤلاء


Question :

La divergence qui a lieu souvent entre les jeunes salafis est dû au fait qu’ils se repentent ou prétendent revenir d’un minhadj contraire au minhadj salafi.

Quel est votre conseil pour les jeunes tout en sachant que certains acceptent leur repentir et d’autres ne l’acceptent pas ?




Réponse :

De toute façon, si une personne est tombée dans un péché ou dans une choubeha ou bien dans une bida’a et se repent et revient vers Allah, il n’est pas permis pour nous de fermer la porte du repentir dans son visage, car la porte du repentir est ouverte jusqu'au jour où le soleil se lèvera de l’occident.

Si une personne se repent est revient nous devons lui faire des éloges et l’encourager.

Mais certaines personnes sont connues pour le mensonge et pour avoir plusieurs visages et prétendent se repentir.

Nous disons à cette personne : ton repentir est accepté incha Allah mais nous prenons une précaution envers elle jusqu'à ce que son repentir apparaisse comme étant correct.

Aboul Hassan El Acha’ri a publiquement annoncé son repentir sur le minbar.

C’était un Mou’tazili extrême, il était même une des têtes des Mou’tazila et il a été égaré pendant quarante ans durant lesquels il défendait ce madhab déviant, puis il s’est repentit et il a publiquement annoncé son repentir.

Et parmi les preuves de son repentir est qu’il s’est mit à écrire des livres aux arguments percutants pour réfuter les Mou’tazila.

Il y répond à leurs choubehats.

Il y a donc des signes qui montrent que le repentir est sincère.

L’application fait partir le doute, il rend (son repentir) général et il le fait montrer de façon à ce qu’il devient clair pour les gens qu’il suit la vérité.

Il y a des choses qui prouvent sa sincérité et il peut y avoir des indices qui prouvent qu’il ment.

Donc s’il y a des indices qui montrent qu’il s’agit uniquement d’une prétention (de tawba), dans ce cas il faut que les salafis soient vigilants à son égard car il se peut qu’il s’agisse d’un imposteur car cette époque est l’époque de la politique, de l’hypocrisie et du mensonge.

Les sectes se sont rependues et ils n’ont pas réussi à égarer les jeunes salafis ou à les bloquer du minhadj salafi uniquement en prétendant la salafiya ou en prétendant être revenu des erreurs qui sont opposées au minhadj salafi.

Et si (les jeunes) ont confiance en eux ils peuvent les attirer vers leur minhadj déviant.

Ceci s’est déjà passé et de toute façon, il faut encourager celui de qui on voit le repentir et il faut mettre en garde contre celui de qui on voit la tromperie et il faut que les salafis soient vigilants de ce genre de personnes.





copié de sahab.net
Revenir en haut Aller en bas
https://mamanetmoi.forumactif.com
Oum_aliyah
Admin


Messages : 431
Date d'inscription : 05/07/2009

Le pardon et le repentir Empty
MessageSujet: Re: Le pardon et le repentir   Le pardon et le repentir EmptyMer 14 Juil - 10:49

Je me repens, puis je recommence mes péchés

Cheikh ‘Abdel-‘Azîz Ibn ‘Abdi-llâh Ibn Bâz







Question :

Je suis un jeune âgé de 19 ans ; j’ai commis beaucoup du tort envers moi-même en commettant de nombreux péchés : je ne prie pas beaucoup à la mosquée, je n’ai pas jeûné le mois de Ramadan complet dans toute ma vie, et je commets d’autres actes déplorables. Combien de fois je me suis promis de me repentir, et me suis engagé à ne pas recommencer, mais je recommence les péchés.

Je côtoie des jeunes dans mon quartier qui ne sont très religieux ; de même, les amis de mes frères qui viennent régulièrement chez nous, ne le sont pas non plus. Allah sait que je me suis fait beaucoup de tort en commettant ces péchés et j’ai fait des choses affreuses… mais à chaque fois que je prend la résolution de me repentir, je redeviens ensuite comme j’étais auparavant.

Je souhaite que vous m’indiquiez la voie qui me rapprochera d’Allah et qui m’éloignera de ces mauvaises actions .




Réponse :

Allah dit :

« Dis : ‘Ô mes serviteurs qui avez commis des excès à votre propre détriment, ne désespérez pas de la miséricorde d’Allah, car Allah pardonne tous les péchés. Oui c’est lui le Pardonneur, le Très-Miséricordieux. » (1)



Les savants sont unanimes sur le fait que ce noble verset est descendu pour le cas des repentis. Celui qui se repent de ses péchés d’un repentir sincère, Allah lui pardonne tous ses péchés, selon le verset précédent et Sa parole :


« Ô vous qui avez cru, repentez-vous à Allah d’un repentir sincère. Il se peut que votre Seigneur vous efface vos fautes et qu’Il vous fasse entrer dans des jardins sous lesquels coulent des ruisseaux. » (2)



Allah, gloire et pureté à Lui, a conditionné, dans ce verset, le pardon des péchés et l’entrée au Paradis, au repentir sincère. Ce repentir comprend l’abandon des péchés, la mise en garde contre ces péchés et le regret de ce que l’on a commis, la résolution sincère de ne pas recommencer les actes de désobéissance par vénération pour Allah, gloire et pureté à Lui, en espérant Sa récompense et en redoutant Son châtiment. Il fait partie des conditions du repentir sincère également, de rendre le dû à qui de droit ou de s’en acquitter, si l’acte de désobéissance était une injustice commise envers le sang, l’argent ou l’honneur de quelqu’un.

Et s’il n’est pas possible de s’acquitter du droit de la personne lésée dans son honneur, alors il convient de multiplier les invocations en sa faveur, puis de la mentionner par ses bonnes actions et ses qualités dans les assemblées dans lesquels on médisait de lui. En effet, les bonnes actions effacent les mauvaises ; Allah, gloire et pureté à Lui, dit :


« Et repentez-vous tous devant Allah, ô croyants, afin que vous récoltiez le succès. » (3)



Allah a conditionné, dans ce verset, le succès au repentir, ce qui montre que le repenti obtient le succès et le bonheur.


De plus, si le repenti fait suivre son repentir par la croyance et les bonnes actions, alors Allah efface ses péchés et les changent en bonnes actions, car Allah dit dans la sourate le Discernement, lorsqu’il évoque l’association (Shirk), le meurtre illégitime et l’adultère :


« Et le châtiment lui sera double, au Jour de la Résurrection, et il y demeurera éternellement couvert d’ignominie * sauf celui qui se repent, croit et accomplit des bonnes œuvres ; ceux-là Allah changera leurs mauvaises actions en bonnes et Allah est Pardonneur et Miséricordieux. » (4)



Il fait partie des causes du repentir d’implorer Allah, de Lui demander la guidée et la réussite, alors Il accorde Son pardon, car c’est Lui Qui dit :

« Invoquez-moi, Je vous exaucerai. » (5)



et Il dit également :

« Et quand Mes serviteurs te demandent après Moi... alors Je suis tout Proche : J’exauce l’invocation de celui qui M’invoque quand il M’invoque. » (6)



Egalement, fait partie des causes du repentir, la persévérance, la fréquentation des gens pieux et la motivation par leurs bonnes œuvres ; et il faut éviter les mauvaises fréquentations. On rapporte selon un hadith authentique que le Prophète, prière et salut d’Allah sur lui, a dit :

« L’homme est influencé par celui qu’il fréquente ; prenez donc garde à qui vous fréquentez. »

Et il a dit également :

« La personne pieuse est comme le marchand de parfums : s’il ne t’imprègne pas de son parfum, il t’en vendra ou tu trouveras auprès de lui une bonne odeur. Et la personne de mauvaise compagnie est comme le forgeron : soit il brûle tes vêtements, soit tu sentiras sa mauvaise odeur. » (7)





Fatwa de cheikh Ben Baz
Kitâb ud-Da’wa – al-Fatâwâ, page 251
(1) Les Groupes, v. 53.
(2) L’Interdiction, v. 8.
(3) La Lumière, v. 31.
(4) Le Discernement, v. 69, 70.
(5) Le Pardonneur, v. 60.
(6) La Vache, v. 186.
(7) Al-Bukhârî, chapitre des ventes (2101) ; Muslim, chapitre du bon comportement et des liens (2628).
copié de fatawaislam.com
Revenir en haut Aller en bas
https://mamanetmoi.forumactif.com
Oum_aliyah
Admin


Messages : 431
Date d'inscription : 05/07/2009

Le pardon et le repentir Empty
MessageSujet: Re: Le pardon et le repentir   Le pardon et le repentir EmptyMer 14 Juil - 10:49

Hadith de l'empressement au repentir





Voici un hadith (et son explication), qui a fait l’objet d’interrogation quant à son authenticité durant nos cours déjà dispensés concernant le repentir et la croyance aux anges :


" D’après Abou Oumamah, qu’Allah l’agrée, l’envoyé d’Allah, sallahou alayhi wa salam, a dit :


"celui qui se trouve à gauche positionne la plume au-dessus (du feuillet) durant six heures lorsque le serviteur musulman tombe dans l'erreur, le péché.
S'il regrette et demande le pardon d'Allah (se repent), alors il (l'ange de gauche) relâche la plume, sinon il ecrit une mauvaise action".



[Rapporté par Tabarani dans le mousnad des chamiyines (1/301 - 526) et abou nou`aim dans al-hiliyah (6/124) et al-bayhaqi dans chou`ab al-imane (5/391 - 7051) et al-Albani l`a jugé hassan dans la silsilatou -a-sahihah (3/210 - hadith 1209)]

Pour ce qui est du contenu du hadith l’auteur de "faydh-al-qadir bi charh al-djami` a-sahih" (2/579) nous rappelle que "six heures" signifie un temps qui peut-être l’heure communément connue ou autre (on sait que le terme en arabe - ساعة "saa`atoun" ne signifie pas forcement soixante minutes mais un temps ou une periode).


Cool "Celui qui se trouve à gauche" : c’est l’ange qui se trouve à gauche de chaque homme et qui prend note de ses mauvaises actions.


Cool "Lorsque le musulman tombe dans l’erreur, le péché" : on ne lui écrit donc pas une mauvaise action dés qu’il l’accomplit, mais on lui laisse du temps.


Cool "S’il regrette.." : son acte qu’il vient d’accomplir, puis il demande pardon et accomplit un repentir authentique et sincère.


Cool "Une mauvaise action" : donc une seule contrairement à la bonne action qui elle est multipliée.


L’imam al-haythami, rahimahou Allah, dans son livre "madjma`a-zawaaid" (10/207) a donné comme titre à ce hadith " chapitre : s'empresser à se repentir"




Traduction Abdelmalik abou adam al-firansi - 12/10/1431 - Joubail -
copié de dourouss-abdelmalik.com
Abdelmalik Abou Adam Al-Firansi
Revenir en haut Aller en bas
https://mamanetmoi.forumactif.com
Oum_aliyah
Admin


Messages : 431
Date d'inscription : 05/07/2009

Le pardon et le repentir Empty
MessageSujet: Re: Le pardon et le repentir   Le pardon et le repentir EmptyMer 14 Juil - 10:50

Préserver son repentir

Cheikh Abû Mâlik ‘Abd-lHamîd bn Khalîwî Al-Djuhanî








Question :

Quelles sont les œuvres (a’mâl) qui maintiennent le repentir (tawbah) après de longues années (sinîn) dans les péchés (dhunûb) ?


Réponse du Noble Chaykh Abû Mâlik -qu’Allâh le préserve- :

En général, ce sont les bonnes œuvres et la chose la plus immense parmi elles, c’est la préservation (muhâfazah) de la prière.


([...] et accomplis la salât. En vérité la salât préserve de la turpitude (fahchâ’) et du blâmable (munkar) [...]) (Coran : Sourate 29 Al- ’Ankabût, Verset 45)


[Concernant] l’accomplissement de la prière, tu l’accomplis à son heure comme Allâh -Gloire à Lui et élevé soit-Il- l’a ordonné.

[Son] exécution, fait partie des causes (sabâb) les plus importantes dans l’affermissement (thabât).

Ainsi, les péchés diffèrent [les uns des autres], si l’homme a été éprouvé par le fait de manger l’illicite et l’usure (ribâ), qu’il multiplie alors les aumônes surérogatoires (sadaqât) et les dépenses (nafaqât) [dans le bien] s’il est aisé (maysûr), car cela allège et efface les traces (athâr) du péché.

Et s’il a été éprouvé par exemple par des relations louches (’alaqât machbûhah) avec les femmes ou autre chose de ce genre, qu’il multiplie [la pratique du] jeûne et le Rappel d’Allâh -à Lui la Puissance et la Gloire-.

Et s’il a été éprouvé par la musique (aghânî), son écoute ou les instruments (mazâmir) des diables, qu’il multiplie la récitation du Coran, qu’il mémorise le Livre d’Allâh, qu’il le récite nuit et jour.

Cependant la préservation des prières à leurs heures fait partie des plus grandes causes (asbâb) [permettant de préserver son repentir].

Ensuite, la recherche de la science, la Bonne Compréhension de la Religion fait également partie des grandes causes.

Le Prophète -Priere et Salut d’Allâh sur lui- a dit :


« Celui à qui Allâh veut du bien, Il lui donne la Bonne Compréhension de la Religion. »


Et s’il a la possibilité, qu’il effectue le Hajj et la ’Umrah car le Hajj efface ce qui le précède et détruit ce qui le précède, et [l’accomplissement d’une] ’Umrah à une autre expie ce qu’il y a entre les deux [comme péchés].

Je te recommande mon frère les bonnes œuvres et la multiplication (ikthâr) de celles-ci.

De même, parmi les causes importantes (muhimmah) [permettant la préservation du repentir ;] il y a l’éloignement (bu’d) des mauvais compagnons (quranâ i-ssû’) et [l’évitement du] mélange avec le commun des gens (a’wâm) insouciants (ghâfilîn) à l’égard du Rappel d’Allâh car cela fait partie de ce qui endurcit le coeur.

Il est de ton devoir de choisir la compagnie pieuse (rifqatun sâlihah), de fréquenter les pieux vertueux (abrâr as-sâlihîn) qui te rappellent Allâh, de profiter de [leur] science utile [car] ils ont la connaissance, ce qui te sera bénéfique (fâ idah) et ce qui adoucira [ton] coeur.

Prends garde à la compagnie (madjâlis) des personnes aux coeurs endurcis et du commun des gens insouciants qui [peuvent] endurcir [ton] coeur. Préserve la douceur (riqqah) de [ton] coeur par les bonnes œuvres et la compagnie pieuse.

Nous implorons Allâh -Gloire à Lui et élevé soit-Il- de nous affermir tous sur la Vérité et la Guidée et qu’Il nous accorde une science utile et l’oeuvre pieuse.

Et Allâh est Plus Savant.

Que la Prière, le Salut et la Bénédiction d’Allâh soient sur notre Prophète Muhammad et sa Famille.







Traduction : L’équipe http://mukhlisun.over-blog.com
Source du lien : http://abumalik.net/voice/details.php?linkid=624 - Extrait de Questions/Réponses, cassette n°4 vers 40 min 27 s jusqu’à la fin.
copié de mukhlisun.over-blog
Revenir en haut Aller en bas
https://mamanetmoi.forumactif.com
Oum_aliyah
Admin


Messages : 431
Date d'inscription : 05/07/2009

Le pardon et le repentir Empty
MessageSujet: Re: Le pardon et le repentir   Le pardon et le repentir EmptyMer 14 Juil - 10:50

Le repentir

Cheikh Mouhammad Ibn Salih Ibn ’Outheymine







Cool Le Repentir : Signifie revenir de la désobéissance à Allah et Lui obéir.


Cool Le Repentir : Est aimé d’Allah, comme Il dit : "en vérité, Allah aime ceux qui se repentent et ceux qui se purifient." [Sourate Al-Baqara : 222]


Cool Le Repentir : Est une obligation pour tout croyant. Allah dit : "O vous qui croyez! Revenez à Allah d’un repentir sincère!" [Sourate at-Tahrim : 8]


Cool Le Repentir : Est un des moyens d'atteindre le succès. Allah dit : "Et repentez-vous tous devant Allah, O croyants, afin que vous récoltiez le succès." [Sourate Nur : 31]


Cool Le Succès vient lorsque quelqu'un obtient ce qu'il cherche et est sauvé de ce qu'il fuit.
Par le Repentir Sincère : Allah pardonne des péchés quel que soient leur importance ou leur nombre.

Allah dit : "Dis : « O mes serviteurs qui avez commis des excès à votre propre détriment, ne désespérez pas de la miséricorde d’Allah. Car Allah pardonne tous les péchés. Oui, c’est Lui le Pardonneur, le Très Miséricordieux." [Sourate Az-Zumar : 53]

O mon frère qui est tombé dans des péchés, ne désespère pas de la miséricorde de ton Seigneur, car la porte du repentir est ouverte jusqu'au lever de soleil de l'ouest.

Le prophète – qu’Allah prie sur lui et le salue - a dit :

"en vérité, Allah tend Sa main la nuit pour accepter le repentir du pécheur de la journée. Et Il tend Sa main le jour pour accepter le repentir du pécheur de la nuit, (jusqu'au jour) où le soleil se lèvera de l’ouest." [Rapporté par Muslim]


Cool Et combien de gens se sont repentis à Allah de nombreux et énormes péchés et Allah a accepté leur repentir ?

Allah dit : « Ceux qui n’invoquent pas d’autre dieu avec Allah et ne tuent pas la vie qu’Allah a rendu sacrée, sauf en toute vérité, qui ne commettent pas de fornication – car quiconque fait cela encourra une punition et le châtiment lui sera doublé, au jour de la résurrection, et il y demeurera éternellement couvert d’ignominie ; sauf celui qui se repent, croit et accomplit une bonne œuvre ; ceux là Allah changera leurs mauvaises actions en bonnes, et Allah est Pardonneur et Miséricordieux. » [Sourate Al-Furqan : 68-70]


Cool Le Repentir Sincère : Doit remplir cinq conditions (pour être accepté), qui sont :

•La Sincérité envers Allah, le Très-Haut : la personne doit le faire seulement pour Allah et dans la recherche de Sa récompense et le salut de Sa punition.

•Le Remords : pour le péché qui a été commis, au point qu'il soit triste pour ce qu’il a fait et souhaite ne l’avoir jamais fait.

•Arrêter : de commettre le péché immédiatement.
Si le péché était contre Allah, donc il doit (1) arrêter de le faire si c'était un acte illicite, ou (2) s'empresser de le faire si c'était une obligation qu'il a abandonné. Et si le péché était contre une créature (comme des gens), alors il doit s'empresser de s'en libérer, en cessant de l’affliger ou en recherchant son pardon.

•Détermination : à ne pas retourner de nouveau à ce péché dans l'avenir.

•Le repentir ne doit pas arriver après le temps où son acceptation est terminée, par la mort ou par le lever du soleil de l'ouest.

Allah dit : "le Repentir est inefficace pour ceux qui commettent des péchés constamment jusqu'à ce que la mort vienne à l’un d'entre eux, il dit : En vérité je me repens maintenant."

Le prophète – qu’Allah prie sur lui et le salue - a dit :

"quiconque se repent avant le lever du soleil de l’ouest, Allah acceptera son repentir." [Rapporté par Muslim]

Ô Allah, accorde-nous le repentir sincère et acceptez-le de nous, en vérité Tu es l’Audient, l’Omniscient.






copié de sounna.over-blog.org
Revenir en haut Aller en bas
https://mamanetmoi.forumactif.com
Contenu sponsorisé




Le pardon et le repentir Empty
MessageSujet: Re: Le pardon et le repentir   Le pardon et le repentir Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Le pardon et le repentir
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Oummi & Moi notre religion :: DOGME & CROYANCE :: TAWHID :: L'UNICITE DANS L'ADORATION-
Sauter vers: