AccueilRechercherS'enregistrerConnexionForum Oummi & MoiContacter

Partagez
 

 La Zakât des machines et des véhicules vendus à crédit

Aller en bas 
AuteurMessage
oum-houdeyfa



Messages : 186
Date d'inscription : 15/07/2009

La Zakât des machines et des véhicules vendus à crédit Empty
MessageSujet: La Zakât des machines et des véhicules vendus à crédit   La Zakât des machines et des véhicules vendus à crédit EmptyVen 17 Juil - 10:34


La Zakat des machines et des véhicules vendus à credit





La Zakât des machines et des véhicules vendus à crédit 072 La Zakât des machines et des véhicules vendus à crédit 072






Question :

Une personne vend des voitures par traites échelonnées. Doit-elle verser la Zakât sur ces voitures alors qu’elle n’a pas encore touché la somme dans sa totalité ? Ou doit-elle la verser sur les traites qui ont été avancées ?



Réponse :

Il doit verser la Zakât des traites payées jusqu’à lors. Quant aux traites restantes, si ceux qui doivent les verser sont aisés et fortunés et qu’il peut les obtenir sur-le-champ, il doit verser la Zakât dessus.
Mais si par contre, ils ne sont pas aisés et ne peuvent payer facilement, il ne verse alors la Zakât les concernant que lorsqu’il les aura touchées. Ceci est le jugement concernant la Zakât des dettes.
Selon un autre avis, les dettes à échéance ne sont concernées par la Zakât qu’au moment de l’échéance. Dès que la dette est arrivée à échéance, on doit considérer la situation de la personne endettée : si elle n’est pas aisée et ne peut pas payer, il n’y a pas de Zakât à verser sur la somme qu’elle doit verser avant que celle-ci ne soit reçue entièrement. Et même si s’écoulent cinq années, par exemple, avant le versement, on n’aura à verser la Zakât que d’une seule année.
Si par contre, la personne endettée peut payer, mais que le créancier, n’ayant pas besoin d’argent, laisse l’argent chez elle, il doit alors verser la Zakât sur cette somme, car cet argent est comparable à un dépôt d’argent chez autrui.











· Fatwa de cheikh Abdullah ibn ‘Abdir-Rahmân Ibn Jibrîn,
· Fatâwâ az-Zakât (Fatwas relatives à la Zakât rassemblées par Abû Lûz), p.96
.
Revenir en haut Aller en bas
 
La Zakât des machines et des véhicules vendus à crédit
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Oummi & Moi notre religion :: L'AUMONE :: fatawas-
Sauter vers: