AccueilRechercherS'enregistrerConnexionForum Oummi & MoiContacter

Partagez | 
 

 Fatawas sur le fait de Frapper l'enfant et autres corrections

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Les Admins.



Messages : 855
Date d'inscription : 15/07/2009

MessageSujet: Fatawas sur le fait de Frapper l'enfant et autres corrections   Jeu 20 Mai - 2:46

Frapper son enfant qui fait une bétise pour l'éduquer ou lui mettre dans la bouche quelque chose d'amère ou de piquant


السؤال : هل يجوز للأب أو الأم معاقبة الطفل بالضرب أو وضع شي مر أو حار في فمه كالفلفل إذا أرتكب خط

Question : « Est-il permis au père et à la mère de corriger leur enfant en le frappant ou en mettant quelque chose d'amère ou de piquant dans sa bouche tel que le piment, et ce, quand il fait une bêtise ? »


الجواب: أما تأديبه بالضرب فإنه جائز إذا بلغ سنا يمكنه أن يتأدب منه وهو غالبا عشر سنين، وأما إعطاؤه الشي الحار فإن هذا لا يجوز ، لن هذا يؤثر عليه وقد ينشأ من ذلك حبوب تكون في فمه أو حرارة في معدته . ويحصل بهذا ضرر بخلاف الضرب فإنه على ظاهر الجسم فلا بأس به إذا كان يتأدب به ، وكان ضربا غير مبرح

Réponse : « En ce qui concerne le fait de l'éduquer en le frappant, cela est permis s'il a atteint un âge où cela peut l'éduquer, et c'est en général dix ans.

Quant au fait de lui donner quelque chose de piquant, cela n'est pas permis, car cela aura des effets sur lui, et cela peut causer des boutons dans sa bouche ou de la chaleur dans son estomac.

Et cela entraînera donc des méfaits, contrairement au fait de le frapper, car c'est fait sur ce qui est apparent du corps.

Donc, il n'y a pas de mal à le faire (frapper) si cela peut l'éduquer, et que le coup n'est pas violent. »


السؤال : فيما دون العشر ؟

Question : « Et avant dix ans? »

الجواب : فيما دون العشر ينظر فيه ، فإن الرسول صلى الله عليه وسلم إنما أباح الضرب لعشر على ترك الصلاة ، فينظر فيما دون العشر قد يكون الصبي الذي دون العشر عنده فهم وذكاء وكبر جسم يتحمل الضرب والتوبيخ والتأديب به ، وقد لا يكون

Réponse : « Avant dix ans, il faut analyser (son cas).

Le Messager -paix et bénédictions d'Allah sur lui- a autorisé de frapper à partir de dix ans celui qui délaisse la prière.

Donc, il faut analyser (son cas) avant dix ans.

Il se peut que l'enfant qui ait moins de dix ans comprenne les choses, soit intelligent et ait un grand corps avec lequel il peut supporter les coups, les réprimandes et que cela l'éduque.

Et il se peut que cela ne soit pas le cas. »

Source : « Ass_ilatou-l-oussra al-mousslima أسئلة الأسرة المسلمة»
copié de fourqane.fr

Cheikh Mouhammad Ibn Salih Ibn 'Outheymine


Dernière édition par oummi le Jeu 20 Mai - 4:49, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Les Admins.



Messages : 855
Date d'inscription : 15/07/2009

MessageSujet: Re: Fatawas sur le fait de Frapper l'enfant et autres corrections   Jeu 20 Mai - 3:46

Frapper les élèves dans le but de les éduquer

Question : Quelle est la position de l'islam concernant le fait de frapper des élèves (filles) dans le but de les éduquer et de les pousser à faire les devoirs qui leur sont demandés afin de les habituer à ne pas les négliger ?


Réponse : Il n'y a pas de mal à le faire.

Le professeur homme ou femme et le père doivent en effet, tous prêter attention aux enfants et punir celui qui le mérite, s'il manque à ses devoirs, pour qu'il s'habitue aux bonnes mœurs et pour qu'il marche droit sur la voie de l'accomplissement des bonnes œuvres et des choses convenables.

C'est pour cela que l'on rapporte authentiquement du Prophète, prière et salut d'Allah sur lui : « Ordonnez à vos enfants de prier à l'âge de sept ans, frappez-les pour cela à l'âge de dix ans et séparez-les dans leur lit. » (1)

S'ils négligent leurs prières, le garçon et la fille qui ont atteint l'âge de dix ans sont ainsi corrigés et l'enfant est corrigé jusqu'à ce qu'il prie correctement et assidûment.

Il en est de même pour les autres devoirs scolaires, ménagers, etc.

Il est donc du devoir des responsables des enfants garçons ou filles de bien les orienter et de les corriger.

Cependant, les coups doivent être légers et sans danger, mais suffisants pour que le but soit atteint.

Fatwa du cheikh Ben Baz.
Revue des Recherches Islamiques, n°37, page 171
(1) Abû Dâwûd, chapitre de la prière, n°495, 496 et Ahmad, 2/187.
copié de fatawaislam.com
Cheikh 'Abdel-'Azîz Ibn 'Abdi-llâh Ibn Bâz
Revenir en haut Aller en bas
Les Admins.



Messages : 855
Date d'inscription : 15/07/2009

MessageSujet: Re: Fatawas sur le fait de Frapper l'enfant et autres corrections   Jeu 20 Mai - 4:49

Punir son enfant en interdisant son repas (audio)

Une question a été posé sur paltalk sur le fait de punir son enfant lorsqu'il fait une bêtise, en lui interdisant son repas (par exemple du midi ou du soir).

Cheikh Zayd al Madkhali حفظه الله répond dans cet audio :

Ecouter le Cheikh à la 23min10

Voici une traduction approximative


Question posée a Zayd ibn Mohammed ibn Haadee al-Madkhalee :

Est-ce qu'il m'est autorise d'interdire a mon fils de manger afin qu'il écoute ce que je lui dit, cela en tant que punition ?


Réponse : Ce qu'il apparait est qu'il ne doit pas punir par la faim, le fils, on ne le punit pas par la faim.
En premier, s'il est amené a le punir, d'abord qu'il le fasse par le conseil, la recommandation.
Si cela n'est pas efficace, alors on durcit le ton.
S'il cela ne fonctionne pas, alors on le punira d'une frappe légère.
Quant à sa punition qui consiste à lui interdire de manger, alors cela ne lui apportera aucun bien, ne lui sera pas utile.
Et cela pourrait même être une cause de son décès, et se retrouvera dans l'ossuaire.

Cheikh Zayd Ibn Mohammed Al Madkhali
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Fatawas sur le fait de Frapper l'enfant et autres corrections   

Revenir en haut Aller en bas
 
Fatawas sur le fait de Frapper l'enfant et autres corrections
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Oummi & Moi notre religion :: LA FAMILLE :: Nos enfants-
Sauter vers: